Sécurité, consommation et multimédia

Sécurité, consommation et multimédia

Comme toutes les Lexus, cette dernière possède tout l’attirail sécuritaire qu’on est en droit d’attendre de Lexus et encore plus d’une GT. Le Lexus Safety System+ intègre une collection de quatre piliers  de sécurité active comme le radar millimétrique et une caméra avancée. Cela permet de prévenir des collisions, notamment avec l’alerte piéton, le freinage automatique, le maintien de ligne ou encore l’alerte d’angle mort et l’alerte de trafic arrière. Pour la sécurité, je mets souvent en avant la qualité de l’éclairage et ici le système Lexus d’éclairage automatique fonctionne toujours aussi bien malgré des optiques de taille réduite.

A noter qu’en utilisant le régulateur automatique (toute vitesse) dans un bouchon sur le périphérique parisien, celui-ci a planté et a quitté le mode inopinément. En réappuyant, il s’est remis en route normalement. La détection de véhicule de couleur grise semble lui poser quelques problèmes.

 

 

Quant au multimédia, nous en avons souvent parlé si vous êtes un fidèle lecteur ou une fidèle lectrice et vous savez que je trouve le système Toyota-Lexus dépassé et peu pratique. Néanmoins, jusqu’à tester le LC500h, il était fiable à défaut de pratique à utiliser. Pendant l’essai et en conduite, il s’est planté et a redémarré plusieurs fois de suite rendant le guidage impossible et la sono inutilisable le temps long de chaque redémarrage. Lexus nous avait habitué à beaucoup mieux.

La consommation de l’essai s’établit autour des 9L/100 km, ce qui est remarquable compte tenu du poids élevé près de 2 tonnes et de la puissance qui incite à adopter une conduite très dynamique. En mode ECO, il est facile de s’approcher de 8L/100 km.