À l’occasion du COP21, le ministre de l’écologie, Ségolène Royal a lancé une annonce bien curieuse:
Le lancement d’un appel à projet pour le développement d’une voiture électrique populaire, accessible pour moins de 7 000 euros.

En effet, dans un interview donné à i-Télé: « Il faut vraiment que le prix du véhicule électrique baisse. Je vais lancer un appel à projets avec les plans d’investissements d’avenir pour que les industriels français, voire européens, mettent au point une voiture électrique populaire, grand public, dont le prix pourrait s’échelonner entre 5 000 et 8 000 euros ».

Puis elle ajoute: « Il faut saisir ce problème comme une chance qui va pousser les industriels à construire le véhicule du futur. Ce que j’espère dans 5 ans c’est qu’une voiture sur deux soit électrique. Nos industriels traînent trop fortement sur le véhicule électrique ».

Ségolène Royal a toujours eu un faible pour les voitures électriques

Ségolène Royal a toujours promu la technologie de voiture électrique, comme la petite Mia-Heuliez

Ne voulant pas remettre en cause sa bonne foi (cela…ne nous regarde pas), on peut quand même se demander comment a-t-elle pu sortir une idée pareille, et si elle avait été soigneusement étudiée avant de l’annoncer.

Bien sûr, au fond de moi, j’aurai aimé avoir une baguette magique pour réaliser ce rêve, mais plusieurs questions me perturbent:

  • Qu’a-t-elle retiré de l’échec commercial des voitures électriques « presque abordables », comme Renault Zoe, Mitsubishi i-MiEV ou encore la Mia?
    (malgré les hausses récentes, les ventes sont tout de même beaucoup plus basses que les estimations initiales des constructeurs)

    En 2013, Renault prévoyait une vente de 5 millions de véhicules électriques par an, en 2020...

    Comme on peut voir, en 2013, les prévisions de Renault était plutôt optimiste…

     

  • Même en étant très optimiste, avec un coût de batterie estimé à 150 euros par kWh (source GM), et en considérant une capacité variant entre 16 kWh de iMiEV et 22 kWh de Zoe: on arrive à un coût de batterie par véhicule entre 2400 euros et 3300 euros.
    On a déjà consommé presque la moitié du budget… il faut ajouter le coût du moteur électrique, de l’électronique de puissance, des équipements à bord, du châssis et de la carrosserie.
    Et pensez à payer… la marge du constructeur et le revendeur.
    Ce n’est pas anodin si le tarif des voitures électriques les plus abordables tournent autour de 20 000 euros.
  • Ceux qui dépenseront 7000 euros pour acheter une voiture ont sans doute un appartement…
    Comment feront-ils pour recharger leur véhicule?
    Aider les copropriétés à s’équiper en borne de recharge est, selon moi, la chose vitale à faire.

L’appel d’un projet de Ségolène Royal, sur une voiture du peuple française, est au fond, une bonne idée.

Mais encore faut il affiner le cahier des charges, pour que ça correspond à la réalité du marché et le désir des automobiles, sinon la réponse sera sans pitié.

En feuilletant l’épopée des voitures du peuple (Ford T, Citroën 2CV, Mini…etc), et en regardant, à la louche, le monde aujourd’hui, j’ai plutôt ça comme cahier des charges:

  • Un prix d’achat qui fait environ 10 fois le salaire mensuel moyen des ouvriers (soit 12 000 euros).
    (c’est un critère qui provient des statistiques du passé comme Ford modèle T ou encore KdF wagen)
  • Transporter convenablement 4 adultes ou 2 adultes + 2 enfants
    (jeune couple, transportant 2 amis bourrés ou 2 bébés qui pleurnichent)
  • Capable de parcourir 350 km en 4 heures pour une certaine liberté de partir en weekend/vacances
    (en regardant les trajets typiques entre les grandes villes de France, comme Paris-Lille, Paris-Dijon, Lyon-Marseille…etc)
  • Consommation de carburant (réelle) en dessous de 6 voire 5 litres/100 Km (soit entre 6 et 8 euros pour 100 km parcourus)
    (les consommateurs trouvent qu’à partir de 7 litres, ça fait vraiment beaucoup…)
    C’est un chiffre que l’on peut retranscrire en usage électrique, en comparant coût électrique + location de batterie
  • Pour la santé publique: des émissions qui respectent la norme Euro 6 en situation réelle

Et d’après vous, quelle serait la voiture du peuple idéale? Est ce qu’une voiture électrique à 7000 euros est réaliste?

(À lire aussi: Auto Actu: Le Véhicule Electrique à moins de 7000 euros de Ségolène Royal : quand l’agitation médiatique prend le pas sur l’action publique)

[Total: 1 Moyenne: 2]