Tesla Model 3 se dévoile en attendant la production de masse

La Tesla Model 3 est le véhicule le plus attendu de ces dernières années. Elle parcoure enfin les routes californiennes en attendant de se confronter aux routes européennes. D’ici là, il faudra que Tesla mette beaucoup de soin dans la fabrication en masse de ce phénomène électrique.

Et de 4. Elle suit la Model X, qui a suivi la Model S et le Roadster. Celui-ci a été une fantastique découverte que j’avais eu l’occasion de voir quelques années plus tôt. Les 30 premiers heureux propriétaires de Tesla Model 3 ont été livrés.

La production de la Tesla Model 3

30 petits exemplaires … il faudra attendre la montée en cadence de 100 exemplaires mensuels en août puis 1500 en septembre pour espérer la voir … toujours aux Etats-Unis. Tesla indique que la cadence sera de 20 000 unités produites en décembre. Ce chiffre représente à lui seul le volume de vente des voitures en électrique en France en 2016.

Si nous connaissons désormais les volumes de production, je n’ai trouvé que peu d’informations sur les options (voir plus bas), signe très probable que pour tenir la cadence, le carnet des options n’est pas encore totalement ouvert. Un début de rationalisation industrielle probablement.

Rappel sur la Tesla Model 3

Cette voiture est fascinante dors et déjà par ses caractéristiques techniques :

  • Autonomie de 354 km (option 500 km) rechargeable en Super Charger de 210 km par 30 min
  • 0 à 100 km/h en 5,6s (avec l’option précédente, c’est 5,1s)
  • Ecran central de 15″ regroupant l’ensemble des fonctionnalités
  • Eclairage LED
  • 8 caméras, radar avant et 11 radars ultrasoniques permettant d’assurer la sécurité active comme la prévention des collisions ou le freinage automatique
  • L x l x h = 4,69 m x 1,84 m x 1,44 m
  • Empattement = 2,87 m
  • Poids 1610 kg avec 47/53% en répartition charge AV/AR
  • Cx de 0,23
  • Jantes de 18″ en standard

Les concurrentes sont déjà en train de souffrir rien qu’à lire ce qu’a réussi à sortir Tesla avec cette Model 3.

Les pack d’options connus

Avec une base à 35000$, le premier pack d’option est :

  • Premium Upgrades Package + 5000$
    • Sièges chauffants Premium réglables à mémoire, inserts bois
    • Sono Premium
    • Vitres teintées et AB Led
  • Enhanced Autopilot + 5000$
    • La Model 3 analyse le trafic pour ajuster la vitesse en fonction des conditions d’une destination à une autre
  • Full Self-Driving Capability + 3000$ (avec l’option précédente)
    • C’est une option future qui dépendra aussi des législations. Il s’agit d’une conduite autonome qui ne requiera pas d’actions par le conducteur.

Galerie :

Présentation vidéo :

Quel est votre avis sur cette Tesla Model 3 ?

[Total: 6 Moyenne: 2.8]

 

Author: Malek

Passionné d'arts martiaux, de photographie, de technologie, de design web et de bricolage ... et de voitures et ... de nature ! Pfiou ...

Share This Post On

107 Comments

  1. Merci et bravo pour l'info.

    Un lien trouvé ce matin:

    Les 30 premières Tesla Model3 livrées aux employés

    …où il est dit qu'en modèle "de base" la model3 ne fait pas mieux que la Bolt, mais pour plus grand… et pour plus cher.
    Mais, bon, on a pu ailleurs comparer une Auris à une CT200…

    Belle ouvrage technologique tout de même.
    Je suis un peu gêné par cette poupe sans calandre. question d'habitude sans doute. Néanmoins j'apprécie la sobriété de l'épure.

  2. Pour l'avoir correctement équipée avec la plus grande autonomie, cette Tesla 3 ne coûtera pas moins de 50.000 $.
    La version 310 miles, 2 RM, full options coûtera plus ou moins 60.000 $. Cela, si on se contente de 4 ans de garantie ou 50,000 miles sinon, il faudra encore puiser dans le portefeuille.
    J'ai l'impression que pour un certain nombre de personnes qui l'ont réservée, le désenchantement risque d'être grand.

    Plus de détails ici : Tesla Model 3 specs: 220-mile standard with 310-mile option for $9k

  3. Pour l'avoir correctement équipée avec la plus grande autonomie, cette Tesla 3 ne coûtera pas moins de 50.000 $.
    La version 310 miles, 2 RM, full options coûtera plus ou moins 60.000 $. Cela, si on se contente de 4 ans de garantie ou 50,000 miles sinon, il faudra encore puiser dans le portefeuille.
    J'ai l'impression que pour un certain nombre de personnes qui l'ont réservée, le désenchantement risque d'être grand.

    Plus de détails ici : Tesla Model 3 specs: 220-mile standard with 310-mile option for $9k

  4. mark13Je suis un peu gêné par cette poupe sans calandre.

    Toi, quand tu as le vent en poupe tu ne dois pas avancer très vite !! :joyful:

  5. Elle est jolie faut bien le reconnaître, un peu longue pour moi (4.69m), mais son gros point noir pour moi, c'est cet écran tactile gigantesque. Je ne raffole pas de ce genre de gadget dans les voitures, mais bon, c'est à la mode.

  6. L'écran tactile à l'avantage certain de supprimer l'acné qui défigurait les tableaux de bord des voiture ces dernières années. Ne sont-ils pas allés un peu trop loin en supprimant même le compteur de vitesse devant le conducteur, je ne sais pas. En tout cas, j'avoue que ce tableau de bord minimaliste me plaît assez.

  7. A moi il me fait un effet bizarre quand même ce tableau de bord … :bored: . Bon on s'habituera certainement avec le temps, comme pour tout .

  8. SandoliL'écran tactile à l'avantage certain de supprimer l'acné qui défigurait les tableaux de bord des voiture ces dernières années. Ne sont-ils pas allés un peu trop loin en supprimant même le compteur de vitesse devant le conducteur, je ne sais pas. En tout cas, j'avoue que ce tableau de bord minimaliste me plaît assez.

    L'acné, on la retrouvera sous forme de traces de doigts sur ce "magnifique" écran.

    En cadeau, Tesla offre ceci:
    Voir la pièce jointe 8904

  9. Sandoli

    L'écran tactile à l'avantage certain de supprimer l'acné qui défigurait les tableaux de bord des voiture ces dernières années. Ne sont-ils pas allés un peu trop loin en supprimant même le compteur de vitesse devant le conducteur, je ne sais pas. En tout cas, j'avoue que ce tableau de bord minimaliste me plaît assez.

    L'acné, on la retrouvera sous forme de traces de doigts sur ce "magnifique" écran.

    En cadeau, Tesla offre ceci:
    Voir la pièce jointe 8904

  10. Perso je la trouve un peu décevante cette M3. Trop large (1,90m) et sans coffre pratique ( ni grand) , avec un intérieur qui semble hésiter entre 2 tendances ( et l'énorme écran central je vois pas encore trop l'intérêt lors de la conduite) et dès prestations finalement déjà "standard" pour une nouvelle EV . Bref pas de quoi attendre 3 ans pour en avoir une finalement. Je pense que Hyundai offre mieux dans peu de temps …et adapte à l'Europe . J'attend du coup déjà l'annonce du SUV compact promis. Peut être un véhicule plus dans mes attentes.?

  11. Merci @parkerbol pour cet article !

    Pour l'écran tactile central et cet effet minimaliste qui pourrait perturber certains, j'ai cru comprendre que ce design annonce en réalité une pré dominance du mode conduite autonome, c'est pourquoi il n'est plus vital d'avoir un compteur de vitesse, ou une instrumentation "driver oriented".

    Je le perçois donc comme un changement de mentalité.

  12. GrigouToi, quand tu as le vent en poupe tu ne dois pas avancer très vite !! :joyful:

    peu ou "prout" tu m'as compris…:shamefullyembarrased:
    C'est vrai que comme tu en fais, c'est le vent en poupe qui te pousse…:mrgreen:

    Lape suce, malheureux!

  13. Certes mais à part la taille y a quoi change ? Ce qu'on voit la est toujours aussi "pourrie" en terme de rendu ( image déformée et au contraste violent ). Ce ressemble bcp à celle de mon Rav4 juste en plus grand.
    Sinon oui je comprends bien l'idée d'avoir un TdB prêt pour le conduite autonome …mais celle-ci est encore loin d'être effective au dela d'un usage autoroutier et donc un HUD par exemple ne serait pas inutile . Par ailleurs je ne trouve pas l'intérieur minimaliste mais au contraire fort classique si on retire l'énorme écran. Ca manque clairement d'inspiration et pour être franc je préfère nettement le style intérieur de la P4 surtout la version avec le grand écran central ..

  14. InouesamaElle est jolie faut bien le reconnaître, un peu longue pour moi (4.69m), mais son gros point noir pour moi, c'est cet écran tactile gigantesque. Je ne raffole pas de ce genre de gadget dans les voitures, mais bon, c'est à la mode.

    Pour certains ici elle ne sera jamais trop longue… mais je suis de ton avis, le format convient mieux aux voies US qu'à nos villages … et nos places de parking!
    De ton avis aussi sur le regroupement de commandes sur l'écran tactile: oblige à avoir trop souvent le regard dessus plutôt que sur la route, plus encore à vitesse élevée, sauf à considérer que les aides, voire la conduite autonome balaieront cet écueil.

  15. Je ne comprends pas pourquoi tous s'entêtent à élargir leurs écrans tout en les laissant hors champ de vision sur la route et si bas.
    Les allemandes ont judicieusement reculé et verticalisé leurs écrans, d'où l'usage de pointeurs car de ce fait trop éloigné des mains sur le volant.
    Toyota avec ses commandes au volant a pu conserver nombre d'infos en tête haute… mais a redescendu son écran, sauf sur le C-HR.
    Sur ce dernier en l'orientant et le rapprochant du volant on est sur la bonne voie, mais je comprend que les process industriels veulent jouer l'universalité avec la conduite à droite pour accentuer cette disposition.
    Musk aurait été mieux inspiré d'organiser son écran au plus près du volant à peine en arrière de celui-ci, et pour les anglais japonais australiens simplement changer l'implantation à partir d'un axe de rotation.
    Je me désespère de voir qu'aucun ne tient compte d'un très fort ensoleillement (en Californie! je rêve!) sans opter pour une casquette et bords limitant ce désagrément.
    Ici le dépouillement frise le dénuement…

  16. lexusdeltaTiens en parcourant les sites je trouve des différences dans les dimensions du véhicule !! tant en longueur que largeur !

    Je me reponds ; At 4,694mm long and 1,849mm wide , c'est apparement les dimensions officielles finales du véhicule. Donc si c'est effectif une de mes critiques disparait car avec 1,85m de large c'est encore acceptable pour nos parking européens.

  17. HortevinMerci @parkerbol pour cet article !

    Pour l'écran tactile central et cet effet minimaliste qui pourrait perturber certains, j'ai cru comprendre que ce design annonce en réalité une pré dominance du mode conduite autonome, c'est pourquoi il n'est plus vital d'avoir un compteur de vitesse, ou une instrumentation "driver oriented".

    Je le perçois donc comme un changement de mentalité.

    L'avenir nous dira si ce genre d'écran reflète un changement de mentalité irréversible ou une mode.
    Je penche pour cette dernière hypothèse, pour les multiples raisons déjà évoquées.
    Conduite assistée ou pas, régler ma clim en touchant un écran ne me tente pas, mais alors pas du tout.
    Là technologie doit être au service de l'ergonomie, elle ne doit pas être son ennemie…
    Je vois dans cet écran un moyen de réduire les coûts, tout en attirant le geek béat (pléonasme).

  18. Qu'on l'apprécie ou non l' écran tactile risque sérieusement de remplacer les cadrans, boutons, et autres interrupteurs de nos chères bagnoles pour une raison très simple : son prix.

  19. Pour avoir testé de nombreux écrans sur les SUV premium, je dois dire qu'effectivement des boutons présentent un avantage certains mais un écran, on s'y fait super vite (comme Volvo par exemple). Si l'interface est bien conçue, ça permet d'avoir plus de réglages assez fins.
    Sur la Prius 2, les réglages de clim se font aussi sur écran (au volant, on n'a pas tout).

  20. Personnellement, je trouve le design de cette Tesla Model 3 très agréable, et puis ce toit pano magnifique. Dommage qu'il faille se retourner pour l'admirer !
    Sinon, je rejoins certains avis pour le grand écran 15" : on se demande ce qu'il fait là, ça ne fait pas beau, ça fait très mal intégré !

    Enfin, je me pose maintenant la question de la pertinence de cette voiture quand je vois une Opel e-Ampera avec une fiche technique plus sympathique.
    Quand bien même une Renault Zoé n'offre pas l'image de marque de Tesla ni la technicité de la Model 3, elle offre quasiment la même autonomie pour bien moins cher !
    Je pensais que Tesla allait révolutionner la catégorie des compactes électriques, je me trompe peut-être mais je suis déçu…

  21. fury0Qu'on l'apprécie ou non l' écran tactile risque sérieusement de remplacer les cadrans, boutons, et autres interrupteurs de nos chères bagnoles pour une raison très simple : son prix.

    Câble spiral PRIUS2: 9€ sur Aliexpress, et 10 mn de travail….
    Et, je radote, les reliefs distincts de chaque bouton permet de tout commander y compris le changement d'écrans sans regarder le volant. Dispositif abandonné par la suite, incompréhensible.

  22. et puis, faut le dire, quelques petits boutons par ci, par là, pour gérer certaines fonctions simple (clim on/off, température +-…) on peut se passer d'un écran et pis c'est tout joli avec une 'tite touche chromée 🙂
    Perso, j'aime pas l'intérieur d'une 308, on se croirait devant un frigo et la model 3, on se croirait chez Boulanger !
    Bref, un peu d'imagination et de belle intégration.

  23. Je mets à jour l'article ici sur des infos obtenues par Tesla Magazine :
    – le coût en France serait proche de 42000€,
    – elle sera disponible pas avant un an pour ceux qui l'ont déjà commandée et pas avant 18 mois pour ceux qui signent aujourd'hui,
    – le modèle sans option à 35000$ sera proposé en novembre 2017,
    – la Model 3 devra s'acquitter d'un droit d'usage des superchargers.

    Source : Lancement Tesla Model 3 : les 7 questions clés pour tout comprendre

    Pour ce qui est de la désignation d'une compacte, la Model 3 n'en est pas une et la philosophie de Tesla est performance électrique et premium. Elle ne sera pas équivalente à une Zoé ou quelque chose s'en rapprochant car elle ne vise pas le même public tout comme Toyota ne s'adresse pas au même public que Lexus, ou Skoda vs Audi.

  24. oui i lest évident que la M3 ne s'adresse pas aux pauvres français qui roulent en Dacia et rêve de Renault EV pour le futur.. Faut être réaliste le marché auto français est devenu en terme de mix prix un des plus pauvres d'Europe ( seul la Grèce, l'Espagne et le Portugal on un mixte de gamme plus faible encore) . Cela n'enlève rien au fait que la Tesla 3 semble un peu limitée en attrait , hors esthétique plutot réussi, de par une fiche technique que Hyundai , VW ou Renault vont égaler d'ici 2 ans cad le temps que la M3 soit disponible en Europe réellement.

  25. Comme je l'avais demandé lors du restylage de la CT200h, est-ce que HybridLife peut acheter une Tesla 3 et organiser un concours pour les membres du forum?
    Moi je participe !

  26. Pas mal cette Model3! Pour ce qui est subjectif, j'aurais préféré une silhouette tricorps… mais c'est déjà pas mal côté esthétique! Je m'imagine faire des longues routes dans un modèle bleu nuit avec un intérieur cuir beige inondé de lumière par ce toit panoramique. Pas fan non plus de cet écran qui remplace tout… un compteur face au conducteur est et restera indispensable pour moi à partir du moment où la voiture peut être conduite par un humain. Je suis pas contre un bel HUD!

    Envoyé de mon SM-T530 en utilisant Tapatalk

  27. Pas mal cette Model3! Pour ce qui est subjectif, j'aurais préféré une silhouette tricorps… mais c'est déjà pas mal côté esthétique! Je m'imagine faire des longues routes dans un modèle bleu nuit avec un intérieur cuir beige inondé de lumière par ce toit panoramique. Pas fan non plus de cet écran qui remplace tout… un compteur face au conducteur est et restera indispensable pour moi à partir du moment où la voiture peut être conduite par un humain. Je suis pas contre un bel HUD!

    Envoyé de mon SM-T530 en utilisant Tapatalk

  28. On voit le réglage des rétros par écran et volant interposés sur la vidéo suivante :

    Les deux boutons sur le volant sont des espèces de molettes, semble t-il.

    Par ailleurs, ce lien d'Insideevs donne la probable montée en cadence accompagnée de la diversification des options et des exports. On y apprend notamment qu'un intérieur blanc sera proposé à l'automne, ainsi que l'intérieur sans matériaux premium. Et là j'attends de voir ce look de base : il faut bien être conscient que toutes les photos, vidéos que vous voyez sont des intérieurs de TM3 en matériau premium, compris dans un pack à 5 k$, ce qui nous fait avec presque tout le temps les peintures métallisées (seul le noir est sans supplément), et les grandes jantes, des voitures de démo à 51 k$.

    Les premières livraisons fin 2018 en Europe me paraissent optimistes, ou alors elles le seront au compte goutte. En effet, le lien ci-dessus montre une production qui va plafonner à 5000 voitures/semaine en décembre, soit environ 250 000 voitures/an dans le meilleur des cas. Or, la file d'attente est déjà à 500 000 véhicules. Ensuite, pour produire plus que ce seuil de 250 kvéhicule/an, il faudra probablement que Tesla produise sur une autre chaîne de montage à Freemont (si la place est suffisante) ou dans une autre usine, ce qui prendra un peu de temps pour mettre l'outil industriel en place. Je ne m'attends donc pas à des livraisons en Europe avec un délai décent après commande (3-4 mois max.) avant fin 2019, et encore dans le meilleur des cas, car la file d'attente ci-dessus ne va pas manquer de grossir d'ici là.

    Ensuite, pour rebondir sur le poste de @parkerbol , si c'est la version de base (35 k$ au USA) qui est proposée à 42 k€ en France, cette Tesla serait positionnée bien chère. En effet, il y a environ un delta de 5000 entre le prix d'une S75 en $ aux USA et celui d'une S75 en € en France (ça ferait donc plus de différence en absolu et encore plus en relatif pour une modèle 3 de base !) . Pour les options, vous pouvez ensuite, toujours d'après la modèle S, convertir le prix en $ aux USA en € en France, et vous aurez un bon ordre de grandeur de ce qu'il vous faudra débourser pour avoir la configuration de vos rêves. Vous pouvez aussi ajouter 5 k€ pour envisager un modèle 4 RM à autonomie égale au 2 RM. Faites le calcul , et vous verrez qu'à 50 k€ (sans déduction du bonus dont on ne connait pas la pérennité à l'échéance de la commercialisation réelle de la TM3 en France), vous ne pourrez pas vous offrir autre chose qu'un modèle de base 2 RM avec une option à 5k€, ou alors un 4 RM de base, dans les deux cas avec la peinture métallisée et les jantes. La démocratisation des Tesla en France risque donc d'être très relative…

    Pour finir, à noter qu'un modèle 3 Performance (qui visera sans doute la BMW M3 en terme de 0-100 km/h) mais probablement à un prix de modèle S, est également prévu en 2018.

  29. On voit le réglage des rétros par écran et volant interposés sur la vidéo suivante :

    Les deux boutons sur le volant sont des espèces de molettes, semble t-il.

    Par ailleurs, ce lien d'Insideevs donne la probable montée en cadence accompagnée de la diversification des options et des exports. On y apprend notamment qu'un intérieur blanc sera proposé à l'automne, ainsi que l'intérieur sans matériaux premium. Et là j'attends de voir ce look de base : il faut bien être conscient que toutes les photos, vidéos que vous voyez sont des intérieurs de TM3 en matériau premium, compris dans un pack à 5 k$, ce qui nous fait avec presque tout le temps les peintures métallisées (seul le noir est sans supplément), et les grandes jantes, des voitures de démo à 51 k$.

    Les premières livraisons fin 2018 en Europe me paraissent optimistes, ou alors elles le seront au compte goutte. En effet, le lien ci-dessus montre une production qui va plafonner à 5000 voitures/semaine en décembre, soit environ 250 000 voitures/an dans le meilleur des cas. Or, la file d'attente est déjà à 500 000 véhicules. Ensuite, pour produire plus que ce seuil de 250 kvéhicule/an, il faudra probablement que Tesla produise sur une autre chaîne de montage à Freemont (si la place est suffisante) ou dans une autre usine, ce qui prendra un peu de temps pour mettre l'outil industriel en place. Je ne m'attends donc pas à des livraisons en Europe avec un délai décent après commande (3-4 mois max.) avant fin 2019, et encore dans le meilleur des cas, car la file d'attente ci-dessus ne va pas manquer de grossir d'ici là.

    Ensuite, pour rebondir sur le poste de @parkerbol , si c'est la version de base (35 k$ au USA) qui est proposée à 42 k€ en France, cette Tesla serait positionnée bien chère. En effet, il y a environ un delta de 5000 entre le prix d'une S75 en $ aux USA et celui d'une S75 en € en France (ça ferait donc plus de différence en absolu et encore plus en relatif pour une modèle 3 de base !) . Pour les options, vous pouvez ensuite, toujours d'après la modèle S, convertir le prix en $ aux USA en € en France, et vous aurez un bon ordre de grandeur de ce qu'il vous faudra débourser pour avoir la configuration de vos rêves. Vous pouvez aussi ajouter 5 k€ pour envisager un modèle 4 RM à autonomie égale au 2 RM. Faites le calcul , et vous verrez qu'à 50 k€ (sans déduction du bonus dont on ne connait pas la pérennité à l'échéance de la commercialisation réelle de la TM3 en France), vous ne pourrez pas vous offrir autre chose qu'un modèle de base 2 RM avec une option à 5k€, ou alors un 4 RM de base, dans les deux cas avec la peinture métallisée et les jantes. La démocratisation des Tesla en France risque donc d'être très relative…

    Pour finir, à noter qu'un modèle 3 Performance (qui visera sans doute la BMW M3 en terme de 0-100 km/h) mais probablement à un prix de modèle S, est également prévu en 2018.

  30. parkerbolSur la Prius 2, les réglages de clim se font aussi sur écran (au volant, on n'a pas tout).

    Non, pardon mais sur ma P2 Linea Sol IPA de 2007, on accède à tous les écrans par le volant, y compris clim avec réglage up and down en bas à gauche de celui-ci, et reconnaissables sans les yeux!

    Je persiste à penser que sans conduite autonome, devoir viser l'icône en bas à droite de ce grand écran tactile déjà bien bas sur la Model 3 suppose bien des aides à la conduite…

  31. Mossieu a eu une MC … IPA qui plus est !
    Pour revenir à cet écran tactile, rien n'interdit Tesla mais je n'ai pas lu d'ajouter une commande vocale pour ceux à qui les boutons manquent et ceux qui ne veulent pas regarder l'écran quand ils conduisent.
    Je rejoins certains un bon HUD façon Lexus RX450h ou Volvo XC90, ça devrait bien le faire sur cette Tesla 3.

  32. Je te rejoins @lexusdelta sur un point, par son retard relatif, Tesla, en dépit d'un format plus ramassé que les S et X restera très au dessus d'une concurrence européenne et d'abord coréenne qui va débouler dans le même temps avec des autonomies et tarifs très concurrentiels. Demeurera le côté statutaire attirant les fortunes modérées, et parmi eux les m'as-tu-vu ou les geek.

  33. parkerbolMossieu a eu une MC … IPA qui plus est !
    Pour revenir à cet écran tactile, rien n'interdit Tesla mais je n'ai pas lu d'ajouter une commande vocale pour ceux à qui les boutons manquent et ceux qui ne veulent pas regarder l'écran quand ils conduisent.
    Je rejoins certains un bon HUD façon Lexus RX450h ou Volvo XC90, ça devrait bien le faire sur cette Tesla 3.

    Les commandes vocales ne me conviennent pas, pour deux raisons :
    – il faut les avoir mémorisées au préalable
    – elles me déconcentrent (tout comme quand on répond sur un téléphone main libre)

    Je pouvais commander la clim vocalement sur le CR-V. Je n'ai plus le souvenir précis des commandes mais pour passer de 23°C à 25 °C côté conducteur c'était du genre :
    – j'appuie sur le bouton au volant
    – je dis "climatisation gauche"
    – j'attends je ne sais plus quoi qui prouve que le système a bien compris et qui confirme que je peux continuer
    – je dis "température 25 degrés"
    Accessoirement, je vérifie que 25 degrés est désormais affiché au dessus du bouton gauche, pour le cas où le système n'aurait pas bien entendu…
    Tout cela pour remplacer le tournage de deux crans d'une molette qui tombe sous les doigts…………

    J'ajoute que dans l'exemple le vrai besoin n'est pas de passer de "23" à "25", mais de monter de 2 crans parce que j'ai un peu froid. Sur l'Outlander pour lequel mon souvenir est évidemment plus précis, je change très souvent de consigne en été parce que l'orientation de la voiture par rapport au soleil implique que j'ai plus ou moins besoin d'air frais. Je monte ou descends une consigne à l'aveugle, je me fiche de savoir si je suis à 21 ou 24 au départ.
    Avec une commande vocale cela se traduirait par "augmenter température de 2 degrés"… à condition que ce genre de commande ait été prévue.
    Et cela souligne le premier inconvénient d'avoir à mémoriser les vrais mots-clés : il faut dire "augmenter" et pas "monter", "diminuer" et pas "descendre" etc etc …

    Ceci dit si Tesla sait faire des voitures qui conduisent toutes seules en toutes circonstances, il doit pouvoir concevoir une reconnaissance de la parole vraiment intelligente (y compris en Français) qui répondrait à coup sûr à des phrases aussi diverses que :
    – monte la clim gauche de 2 degrés
    – passe la clim gauche à 25 degrés
    – augmente la clim de 2 degrés de mon côté
    – baisse la ventilation
    – diminue un peu la ventilation et augmente légèrement la température
    – OK Google, je me les pèle un peu là …
    etc etc etc …
    L'ergonomie, pour moi, c'est du confort d'utilisation, c'est faire une action sans même s'en rendre compte tellement elle demande peu de temps de cerveau et elle est naturelle.
    Taper 4 fois sur un écran pour monter la température de 2 degrés ou faire 3 manips vocales qu'il a fallu mémoriser c'est de la complication qui peut satisfaire l'ego des geeks, mais qui ne répond absolument pas au vrais besoins du conducteur, notamment en matière de concentration sur la conduite.

  34. Nous en avions parlé précédemment sur le fonctionnement des développements Tesla. Ce que vous dites est valable pour vos choix, habitudes et expériences passées (je pourrai vous rétorquer que sur Volvo, ça marche nickel la commande vocale) et ne représentent probablement pas la cible des acheteurs. En développement agile, d'où l'immense intérêt de cet écran et de son environnement informatique intégré, c'est le Product Owner et tous les stakeholders qui enrichissent le Product Backlog Items qui est une liste des demandes faîtes par le PO et les STK pour les développeurs. Ce qui veut dire que si l'équipe est suffisamment large et représentative, le PBI est le résultat des demandes (items), installations et tests récursifs. L'application sur l'écran représente donc ce développement en agile qui a été testé à l'issue de chaque développement de chaque fonctionnalité par le PO et les STK. C'est son avantage majeur sur le reste de l'industrie automobile. Quand je vois la vidéo postée par @Hybridébridé je me dis que ça se présente plutôt bien et nettement mieux que ce que j'ai testé depuis quelques temps.
    Bref, on ne peut pas se clamer d'être innovant et revenir aux boutons comme il y a quelques années.
    Une vidéo d'un youtuber très connu qui représente une bonne synthèse (et la notion "d'abordable"):

    puis une autre :

  35. Ben moi je dis que tant de baratin pour nous laisser entendre que cette disposition d'écran unique et tactile conviendra parfaitement en mode auto-pilot, c'est la démonstration que ce type de véhicule, incontestablement très en avant-garde sur les modes de conduite de demain, de fait n'est pas aussi abordable si d'ores et déjà il s'avère évident que sans option auto-pilot ( encore interdite dans bien des pays me semble-t-il) soit l'option à plus de 5000€, le modèle demeure "abordable" à condition de la conduire avec des bras de gibbon si on ne veut pas passer du volant à l'écran sans décoller une épaule du dossier à chaque commande.
    Je rejoins @Grigou sur les commandes vocales. Sans doute les Prius sont peu réactives en la matière, mais, interrompre la musique ou une conversation, choisir ses mots pour une commande qui nécessiterait une seule impulsion sur un modèle ergonomique, c'est du foutage de gueule.
    Et pourquoi avoir choisi un écran large centré au lieu d'un vertical rapproché? Ergonomie ne fait pas partie du vocabulaire des concepteurs US?
    Cela fait penser à ces smartphones très classieux qu'on ne sait plus comment tenir…

  36. parkerbolBref, on ne peut pas se clamer d'être innovant et revenir aux boutons comme il y a quelques années.

    Puisque tu commences cette phrase par "bref" je la retiens comme un condensé de ton message et me polarise sur cette phrase, même si j'avais d'autres choses à dire sur l'ensemble de ton message (dont quelques-une en commun avec @mark13 ;)).

    Elle est symptomatique cette petite phrase lâchée spontanément. Elle signifie que si on veut montrer qu'on est innovant, et/ou si on veut l'être, on est obligé de faire différemment du passé, donc on est obligé d'abandonner les boutons et commandes classiques.

    C'est tout à fait ce que je constate, et c'est regrettable : cela démontre que ces nouvelles ergonomies (écran géant avec lequel on peut tout commander, commandes vocales…) ne sont pas seulement développées pour faciliter la vie des conducteurs, mais pour MONTRER qu'on est innovant. Et ça marche…

    Ceci dit je ne suis absolument pas contre le progrès, j'adore par exemple demander n'importe quoi à mon smartphone avec ma voix, c'est du temps gagné par rapport à une pénible saisie au clavier. Et je répète donc que si les constructeurs arrivent à développer des commandes vocales vraiment intelligentes (est-ce déjà le cas aujourd'hui ?), du genre "baisse ma vitre" pour rajouter un exemple, je suis entièrement pour la commande vocale. Par contre s'il faut dire "Abaisse" au lieu de "baisse" et "vitre avant gauche" au lieu de "ma vitre", je répète que c'est sans moi, je veux garder MON bouton.

    Et puisque tu sembles penser que les boutons sont trop des signes du passé pour persister, comment conçois-tu les commandes de clignotants, phares, klaxon, essuie-glaces etc dans ce monde futur d'informaticien ? 😉

  37. Pour m'être garé à côté d'une Tesla Model S (que l'on ne voit pas souvent du côté de Lorient, c'était une immat 75 hein !), elle me laisse le même goût que la Model 3 : Belle extérieurement mais d'une pauvreté intérieure !

    J'ai toujours acheté mes voitures parce que je les trouvais belle, ou en tout cas suffisamment à mon goût pour me laisser franchir le pas de l'achat. Il en a toujours était de même à l'intérieur.
    Même si je ne trouve pas l'intérieur de l'Auris 2 des plus "band**t", j'aime la partie levier de vitesse ou encore la planche de bord aluminium. Recouverte par le bandeau cuir ou plastique mou selon le cas, je lui trouve un côté sportif.

    Mais pour en revenir à la Model S, je trouve son intérieur d'une tristesse ! Et quand je vois la proposition de Model 3, je me dis que vraiment, ils n'ont que peu d'imagination ces américains, les intérieurs ressemblent à un frigo…

    Que j'ai hâte de voir la Nissan Leaf 2 arriver !

  38. @Grigou, Je ne dis rien de tel, tu me prêtes des propos que je n'ai pas encore écrit 😛
    Sur ma voiture, je n'ai pas de boutons pour les klaxons, phares, clignotants ou autre essuie-glace. Il y a des commodos, fort pratiques d'ailleurs, parce qu'intuitifs et multifonctions. Je ne crois pas qu'ils aient été enlevés sur la Model 3.
    Si vous avez aujourd'hui de petits appareils de 4,5" à 12" que vous qualifiez d'extraordinaires qui utilisent Siri ou des écrans tactiles et plein d'applications derrière, c'est parce que des petits gars, un peu fou mais bons marketeurs, ont dit "ça c'est le futur auquel on croit et on va tout faire pour innover dans cette direction !". Résultat, les bons vieux téléphones à touches, pourtant pratiques pour basiquement téléphoner, ont disparu.
    Si ce type d'innovation, reprise sur Model 3, remporte un succès à 500000 commandes avant même d'en avoir vu une pour de vrai, c'est qu'il y a adhésion d'au moins 500000 clients (et non pas futurs, puisqu'ils ont mis à la main à la poche pour réserver) ! On pourra donc faire toutes les critiques que l'on veut, c'est déjà un succès.
    Je crois avoir lu sur ce forum, que les critiques de la Prius 4 PHV quand elle a été dévoilée, étaient que l'écran 11" ne serait pas repris en Europe. Mon Dieu mais pourquoi faire une tablette au milieu d'un tableau de bord ?
    Toujours est-il que malgré les défauts de ces interfaces qui conviennent à une majorité mais pas à certains, nécessitent de composer avec leurs qualités et défauts, toute la durée de vie de l'achat (et de la voiture pour ceux qui s'en séparent plus vite). Le problème d'une interface en décalage avec les usages tactiles de nos jours, c'est que, malgré son coût, ben il est plus facile de lancer une application mobile et solliciter Siri ou Ok Google que de chercher à entrer une adresse avec souris-joystick chez Lexus ou une interface qui rame chez Toyota.
    J'ai la chance dans mon métier d'écouter ce qu'on me demande pour trouver des solutions. Certaines sont en rupture et je fais face à un lot de critiques de ceux qui accueillent le changement avec circonspections (même en les préparant au plus tôt et quand bien même je ne suis pas à l'origine des demandes) ou je fais face à un lot d'éloges pour avoir enfin mis à la page le SI (système d'information).

    Oui c'est un monde étonnant !

  39. Où l'on voit qu'il faut de tout pour faire un monde, et que tout le monde n'a pas envie qu'on lui facilite la "vie de conducteur".

  40. 500000 pensent le contraire, donc encore une fois, je ne me prononcerai qu'à l'usage. Indirectement, ce que je reproche aux constructeurs actuels, c'est de produire une interface infotainment qui peut emporter l'adhésion lors de l'achat comptant sur un test court des acquéreurs potentiels (tout le contraire de ce que l'on fait lors de nos tests) et puis la laisser mourir en ne mettant à jour que le strict minimum dans le meilleur des cas, principalement parce que cette interface a été généralisée à beaucoup de modèles et que chaque nouveau modèle doit embarquer deux ou trois améliorations à la marge donnant l'illusion qu'on suit le modèle dans sa durée de vie ou qu'il y a eu une innovation. C'est une très grosse façon de faire des économies, car un dev est très coûteux et on ne peut pas le confier facilement à un fournisseur externe et surtout on garde les meilleurs développeurs sur des sujets chauds comme l'hybridation ou les voitures hydrogène ou électrique ou encore les sécurités passives et actives.

  41. La quasi totalité des systèmes multimédia sont développés par des équipementiers selon un cahier des charges du constructeur. Ni plus ni moins. Et de ce fait cela verrouille le développement des mises à jour.

  42. Permets moi de rebondir @parkerbol puisque tu as poursuivi mon parallèle avec les smartphones.
    Je comprends que le succès de la Tesla 3 est à rapprocher de l'engouement pour le monde d'Apple, par exemple: épure maximum, course aux pouces de diagonale. Cela touche le même public subjugué par le concept avant tout, et moins par des considérations pratiques (manipulation aisée, rapidité d'exécution)
    Oui le style dépouillé de Tesla est une volonté qui correspond à une certaine idée de la modernité, mais le fonctionnel dans tout ça?
    A l'inverse on reprochera par exemple à certaines Ford de multiplier les boutons un peu partout, à juste titre puisque pas plus aisé en conduite.
    Alors oui une bonne idée poussée à son paroxysme pourrait bien faire déchanter certains acquéreurs coup de coeur, ou les obliger à justifier leur choix, à la limite de la mauvaise foi (ça c'est déjà vu ici pour d'autres modèles…). L'avenir nous le dira.

  43. @parkerbol le fait qu'il y a eu 500 000 enthousiastes qui ont commandé la M3 ne prouve absolument pas qu'ils adhèrent tous à l'écran tactile géant ou (s'il y en a) aux commandes vocales !

    Par ailleurs @fury0 c'est au nom de de la facilitation de ma vie de conducteur que je revendique le maintien de certains boutons et commodos. Certes parkerbol, un commodo ou une commande de klaxon en appuyant sur le moyeu du volant ne sont pas des "boutons", je l'avais bien sûr remarqué… Mais quand je les ai évoqués c'était pour illustrer les limites d'un unique écran tactile, et les avantages d'une commande "mécanique".

    Si nous sommes d'accord avec le fait qu'une commande physique dédiée à une (ou plusieurs) fonction(s) comme les commodos de phares et d'essuie-glace, ont une caractère indispensable et irremplaçable en l'état actuel des choses, alors nous sommes d'accord sur l'essentiel. Si nous sommes d'accord sur le fait qu'on peut mettre plein d'autres choses (ce que tu appelles l'infotainment) sur un écran géant pour ne pas encombrer la planche de bord avec un tas de boutons nous sommes encore plus d'accord avec l'essentiel.

    Mais encore une fois, je ne crois pas du tout au fait que si 500 000 pékins se précipitent sur l'engin, c'est parce qu'ils préfèrent une clim commandée par écran à une clim commandée par un bouton rotatif, ou autres exemples similaires. Ils n'ont tout simplement pas le choix : ils veulent un chouette VE avec une belle autonomie, beaucoup ont aussi une fascination pour Tesla et l'image qu'elle représente, voire une admiration pour Elon, bref les motivations plus ou moins conscientes sont légion, mais dire que tous adhèrent au concept de la tablette qui fait tout c'est de la spéculation.

    Sans compter le fait que même si quelqu'un adhère au concept, il peut avoir tort (en tout cas s'il y adhère parce que "ça en jette", sans avoir bien réfléchi aux conséquences dans sa vie quotidienne de conducteur) 😉

  44. Vous parlez tous de la modernité du tableau de bord…
    Moi, ce qui me saute aux yeux, c'est ce bois (affreux selon moi) qui était déjà présent dans les voitures d'il y a 100 ans.

  45. dogim

    Pour l'avoir correctement équipée avec la plus grande autonomie, cette Tesla 3 ne coûtera pas moins de 50.000 $.
    La version 310 miles, 2 RM, full options coûtera plus ou moins 60.000 $. Cela, si on se contente de 4 ans de garantie ou 50,000 miles sinon, il faudra encore puiser dans le portefeuille.
    J'ai l'impression que pour un certain nombre de personnes qui l'ont réservée, le désenchantement risque d'être grand.

    Plus de détails ici : Tesla Model 3 specs: 220-mile standard with 310-mile option for $9k

    Je ne vois pas l'option pour étendre cette garantie de 4 ans.
    80.000 km, c'est peu.

  46. Filou

    Personnellement, je trouve le design de cette Tesla Model 3 très agréable, et puis ce toit pano magnifique. Dommage qu'il faille se retourner pour l'admirer !
    Sinon, je rejoins certains avis pour le grand écran 15" : on se demande ce qu'il fait là, ça ne fait pas beau, ça fait très mal intégré !

    Enfin, je me pose maintenant la question de la pertinence de cette voiture quand je vois une Opel e-Ampera avec une fiche technique plus sympathique.
    Quand bien même une Renault Zoé n'offre pas l'image de marque de Tesla ni la technicité de la Model 3, elle offre quasiment la même autonomie pour bien moins cher !
    Je pensais que Tesla allait révolutionner la catégorie des compactes électriques, je me trompe peut-être mais je suis déçu…

    La Zoé 41, une autonomie réelle quasiment aussi bonne que la Model 3 de base? Je n'irais pas jusque là et surement pas sur autoroute, avec le médiocre SCx de la Renault.
    Quant à l'Ampera-e, encore faudrait-il que GM veuille réellement en vendre.
    En fait, si j'en crois ce lien, Bolt et Model 3 se disputent le titre de meilleur VE au rapport prix au mile, du moins aux USA. insideevs.com/wpcontent/uploads/2017/07/bloomberg.jpg
    Et encore une fois, avec son aérodynamique de monospace, la Bolt est certainement désavantagée sur autoroute.

  47. J'ai pris le temps d'écouter (en partie) une des vidéos : c'est pire que je pensais, même l'aération est orientable via l'écran ! Sans solution manuelle alternative je précise.
    Je n'ai rien contre ce genre de système sur une climatisation domestique, ni sur une voiture totalement autonome, ce qui tombe bien car je suis pour la voiture autonome qui plus est.
    Mais tant qu'on n'y est pas, laissons le conducteur se concentrer sur sa conduite rontudju !!

  48. Intéressant le "débat" sur les interfaces boutons vs écrans.

    Pour moi il n'y a pas photo si j'ose dire :mrgreen: En photo justement je préfère largement un reflex avec un maximum de boutons, à un avec un écran tactile ou on choisit des options dans des menus.

    La réflexion spontanée qu'on me sort souvent ("il a l'air compliqué à utiliser !") est complètement fausse ; de façon contre-intuitive, avoir des touches dédiées a une ou deux fonctions est beaucoup plus simple (dans le sens rapide, et qui nécessite peu de manipulations) que d'aller dans des menus et utiliser ses yeux et ses mains. Et en voiture c'est même indispensable – plus c'est simple mieux c'est.

    Autre exemple, j'ai conduit une Tesla P85 hier sur une 30e de kilomètres – jai détesté l'ergonomie de l'écran. Je suppose qu'on s'y fait à force, mais pour n'importe quelle opération "simple" on doit quitter la route des yeux assez longuement. Pour moi rien ne vaut la simple molette pour changer la température ou pour changer de station radio (à ce sujet les capteurs de mouvements de VAG où on peut tourner le doigt en l'air me font rigoler – j'attends de trouver quelqu'un qui préfère ça a une simple molette :)) C'est super sympa pour impressionner les gens impressionnables d'avoir un menu où on déverrouille le coffre, un autre où on ouvre le toit ouvrant (au pourcentage près – mais il faut garder les yeux sur l'écran pendant de longues secondes), mais je préfère vraiment des boutons physiques…

    Je ne vais pas mettre des liens sur des sites de neuroscience, mais il est prouvé que les gestes physiques répétés finissent par être traités au niveau des "couches basses" du cerveau et demandent moins d'efforts cognitifs. Et en conduite, l'idéal est d'en faire 0 pour se concentrer sur la route.

    Pour finir, j'imagine déjà la prochaine innovation : menu -> conduite -> boîte de vitesse -> passer la seconde 🙂

    (Et ensuite : "Etes-vous sur? OK/Cancel")

  49. Grigou

    J'ai pris le temps d'écouter (en partie) une des vidéos : c'est pire que je pensais, même l'aération est orientable via l'écran ! Sans solution manuelle alternative je précise.
    Je n'ai rien contre ce genre de système sur une climatisation domestique, ni sur une voiture totalement autonome, ce qui tombe bien car je suis pour la voiture autonome qui plus est.
    Mais tant qu'on n'y est pas, laissons le conducteur se concentrer sur sa conduite rontudju !!

    C'est là le paradoxe: on libère le conducteur de tâches de surveillance et opérations directement liées à la circulation environnante (sécurité, visibilité) pour qu'il se concentre sur son volant et la surveillance visuelle de l'environnement plus large et d'autre part on lui impose de lâcher la route du regard et le volant d'une main pour un temps anormalement long quand son temps de réaction est de 2 secondes, pour des tâches "domestiques" : musique, vitres, ventilation, clim, communication etc…
    Il faudra attendre des tests roulant et un vrai retour d'usager pour me rassurer sur ce point.

  50. Se faire une idée c'est bien. Se faire une idée en essayant c'est mieux. FoLuxo à ce mérite.

    Pour le coup, j'ai de la curiosité pour l'écran qui fait tout, d'une part, de manière générale l'homme sait s'adapter (c'est dans nos gènes pour pouvoir côtoyer les femmes et supporter le métro… Hmm désolé) et d'autre part c'est pas parce que jusqu'à aujourd'hui ça ne marchait pas bien que Tesla a forcément reproduit les mêmes erreurs que les autres. Avant les iPhones il y avait les Nokia avec Symbian, c'était pas ouf…
    Ici bas, mieux vaut ne pas avoir d'avis sous peine par exemple de se faire taxer de basheur ou de fanboy (spécial dédicace). Alors le meilleur des conseils n'est-il pas : Wait and see ?

  51. Wait and see est un bon conseil généralement (de toutes façons j'ai tout le temps de wait et encore plus de see vu que cette bagnole ne m'intéresse pas ;)).

    Néanmoins, il est difficile d'imaginer qu'avoir à effleurer un écran situé à peu près à 2 heures -je parle d'angle latéral- en le regardant (forcément) sera aussi efficace que tourner une molette ou appuyer sur un bouton qu'on sait retrouver les yeux fermés.

    C'est d'autant plus difficile à imaginer quand on a déjà l'expérience d'écrans tactiles dans les voitures, et de la difficulté qu'il y a à ne serait-ce qu'appuyer au bon endroit au moindre cahotement (et je parle juste de roulage en ville là, pas de tout-chemins), à cause du bras qui bouge un peu.
    Ce qui me fait venir une suggestion pour Tesla (je la leur offre, ne souhaitant pas creuser leur déficit plus que de mesure) : on sait très bien stabiliser les capteurs des APN, donc pourquoi ne pas développer un affichage qui compenserait les petits cahotements de la voiture en étant asservi à un capteur d'inertie ?). Et ceci dès que le conducteur approcherait un doigt à moins de 3 cm.
    Voilà mon début de cahier des charges, à toi de jouer Elon 🙂

  52. FoLuxo

    Je ne vais pas mettre des liens sur des sites de neuroscience, mais il est prouvé que les gestes physiques répétés finissent par être traités au niveau des "couches basses" du cerveau et demandent moins d'efforts cognitifs. Et en conduite, l'idéal est d'en faire 0 pour se concentrer sur la route.

    C'est évident, on l'a tous remarqué, beaucoup de nos gestes sont devenus des routines auxquelles on ne pense même plus.
    A contrario l'action de parler demande un minimum de réflexion, ce qui condamne plus ou moins les commandes vocales en voiture, en tout cas les pénalise fortement en les réduisant à des actions un peu exceptionnelles (téléphoner accapare l'attention de toutes façons, donc une commande vocale ne nuit pas).
    Le seul doute qui peut subsister dans mon esprit par rapport à cette vogue des écrans tactiles, c'est jusqu'à quel point les routines peuvent s'acquérir sur un écran. J'ai acquis quelques routines relatives à quelques réglages GPS sur l'écran de ma voiture, c'était aussi le cas des précédentes, et à la réflexion c'est le fait de devoir vraiment regarder un peu trop longtemps l'endroit qu'on effleure qui est très pénalisant, ce n'est pas tant le fait de le chercher ou de réfléchir à la façon dont on va y accéder (cela s'acquiert avec le temps, du moins pour des commandes fréquentes comme la clim).

    Bref aller chercher une touche sans y réfléchir puis la sentir est quelque chose qui semble irremplaçable pour un certain nombre de tâches. Et cela n'a rien à voir avec une quelconque aversion pour le progrès 🙂
    De plus je trouve très bien d'avoir un grand écran pour l'affichage des cartes et des infos …. devant les yeux si possible !

  53. Grigou

    Néanmoins, il est difficile d'imaginer qu'avoir à effleurer un écran situé à peu près à 2 heures -je parle d'angle latéral- en le regardant (forcément) sera aussi efficace que tourner une molette ou appuyer sur un bouton qu'on sait retrouver les yeux fermés.

    🙂

    Je rebondis perso sur ce point car autant je suis tout aussi d'accord pour trouver que les marketeux et informaticiens verreux qui pullullent dans nos "hautes spheres" veulent faire croire un peu trop lourdement que le progres ne viens que par les delires "geeks" genre ecrans qui reglent tout ! en faisant abstraction de reelles notions ergonomiques ( meilleurs exemple avec les toujours renouvelés et toujours pires sites internet des constructeurs auto…) , autant je trouve que l'argument on trouve les yeux fermé une mollette à tourner me semble bien exagégé aussi!
    Ma femme ou moi on cherche toujours des yeux la molette ou le bouton sur le tdb , qui commande la clim par exemple . Donc oui ce sera plus simple que d'aller dans un menu sur une ecran mais pas vraiment possible à l'aveugle. Les 2 seules commandes que je fais totalement à l'aveugle etant la mise en marche de l'essuie-glace ( bien que presque toujours en position auto) et l'usage du cligontant.
    Petit detail du genre délire actuel…chez Kia ( vehicule de loc) la commande de clim se fait toujours par molette à tourner…mais l'affichage de la temperature commandé reste invisible tant qu'on touche pas le bouton !!! Il faut donc tounrer le bouton pour voir s'afficher la temperature sur l'ecran central ( loin du bouton) et ensuite ajuster celle-ci. Pourquoi faire "moderne" ….

  54. Hybridébridé

    il y a environ un delta de 5000 entre le prix d'une S75 en $ aux USA et celui d'une S75 en € en France (ça ferait donc plus de différence en absolu et encore plus en relatif pour une modèle 3 de base !)

    Non. La S75 est à :
    – 69.500 $ HT aux US ;
    – 80.000 € TTC en France (le prix annoncé sur le configurateur Tesla est "bonus de 6 k€ déduit").

    J'ai fait ce petit calcul pour préciser les choses :
    "Je n'avais pas pris conscience que les premières TM3 seraient des "long range" obligatoirement "premium".
    Comme aucun acheteur de TM3 ne fera l'impasse sur le "maintien dans la file", et autres fonctions indispensables incluses dans le pack "Autopilot", le vrai prix de base (hors conduite autonome, peinture, jantes, 4 RM etc…) de la TM3 est de 57.000 $ HT.
    Si on applique le même facteur de conversion USA/France que pour la TMS 75 (66,66 k€ HT, en France), on sort (*) à :
    (66,66/69,5)*57 = 54,7 k€ HT. Soit 65.600 € TTC avant bonus et "frais de dossier".

    Et certains esperaient prendre livraison de leurs TM3 mi-2018 pour 30 k€ bonus déduit [​IMG]

    (*) : pour un € à 1,16 $."

    Hybridébridé

    La démocratisation des Tesla en France risque donc d'être très relative…

    +1

  55. @lexusdelta "les yeux fermés" étaient une expression et tu as raison, je ne suis pas sûr non plus de trouver du premier coup la commande de clim en fermant les yeux (et sans l'avoir regardée avant bien sûr).
    Par contre il suffit d'un coup d'oeil pour aller la chercher avec la main droite, et une fois que c'est fait on peut faire la manip (tourner ou appuyer) en regardant la route grâce à notre sens du toucher. Avec une commande sur écran c'est évidemment moins facile, même si pas impossible.

    D'ailleurs comme dans beaucoup de voitures mon GPS offre deux moyens de zoomer-dézoomer : avec des flèches physiques situées au bord du combiné, ou avec des flèches situées sur l'écran. Il suffit d'avoir essayé les deux pour être convaincu de la supériorité des touches physiques. Je ne me sers que de ces dernières bien sûr 🙂

  56. FLYER34

    Non. La S75 est à :
    -…
    – 80.000 € TTC en France (le prix annoncé sur le configurateur Tesla est "bonus de 6 k€ déduit").

    ….

    Merci, j'y suis retourné et j'ai mis 3' à trouver où c'était marqué. J'ai pensé au début que le bonus était naturellement compris dans les 64 k€ avec les économies de carburant…Limite, publicité mensongère cet affichage !

    La TM3 sera chère, mais voilà son atout maître pendant un bon bout de temps par rapport à ses prochaines concurrentes à longue portée (*), sauf peut-être en Norvège, où l'on trouve déjà des brochettes de bornes combo-CCS alignées comme des super-chargeurs.

    (*) : je cite ce court passage qui pourrait passer inaperçu à quelqu'un qui lirait ce long article en diagonale et qui fait froid dans le dos : « A l’aéroport de Los Angeles, les bornes de recharge ont été démontées car ça en venait aux mains »

  57. Hybridébridé

    Merci, j'y suis retourné et j'ai mis 3' à trouver où c'était marqué.
    …..
    …Limite, publicité mensongère cet affichage !

    Rassures-toi, tu n'es pas le premier à croire que la TMS 75 est à 74 k€ TTC, avant bonus, en parcourant le configurateur Tesla.
    Quant au prix "après économies", c'est du franc foutage de g…e

    L'atout maître de la TM3 sera, certes, le réseau installé de SC.
    Cela dit, l'enthousiasme risque de retomber quand les propriétaires de TM3 vont voir :
    – le coût du km chargé au SC ;
    – les queues aux SC les jours de grande affluence : Long lines at Tesla Superchargers as holiday travel swamps system – BGR

  58. Les solutions suggérées par les différents articles me semblent pertinentes et inéluctables :

    – non seulement aucune recharge ne doit être gratuite, mais en plus le kWh doit être facturé au minimum au prix domestique pour dissuader quiconque d'aller charger à côté de chez lui
    – il faut instaurer un prix à la minute prohibitif pour les voitures ayant terminé leur recharge
    – il serait encore mieux d'avoir une tarification qui dépend des heures voire jours de pointe d'utilisation

  59. Grigou

    Les solutions suggérées par les différents articles me semblent pertinentes et inéluctables :

    – non seulement aucune recharge ne doit être gratuite, mais en plus le kWh doit être facturé au minimum au prix domestique pour dissuader quiconque d'aller charger à côté de chez lui
    – il faut instaurer un prix à la minute prohibitif pour les voitures ayant terminé leur recharge
    – il serait encore mieux d'avoir une tarification qui dépend des heures voire jours de pointe d'utilisation

    J'imagine qu'il doit être possible, de surcroît, de disposer de plusieurs places et prises autour d'un même chargeur qui pourrait ainsi passer (switch) d'un véhicule à l'autre à la fin de chaque charge, en déconnexion de la première, pour connexion à la suivante.

  60. C'est techniquement possible moyennant un coût bien sûr, mais cela coûte en surface, et cela ne va pas inciter les gens à dégager …

  61. Grigou

    C'est techniquement possible moyennant un coût bien sûr, mais cela coûte en surface, et cela ne va pas inciter les gens à dégager …

    d'où le "de surcroît" :), reprenant ton principe du surcoût 😉

  62. Je suis réservé sur le prix prohibitif à la minute une fois la charge effectuée. On n'a pas tous la possibilité d'arriver à temps. Je n'ai pas le droit de quitter mon lieu de travail pendant mes heures, que ce soit dans l'enseignement et encore plus lorsque je suis engagé pour un contrat dans un orchestre. Je m'imagine mal dire au chef d'orchestre: "attendez 1/4 d'heure, que j'aille libérer la borne (il y en a deux à environ 600 m de là, à Liège où je cachetonne parfois à l'OPRL)". Je me ferais virer et ne serais sans doute plus engagé. Ou encore, mais moins grave car moins long: se retrouver dans une file interminable à la caisse d'un supermarché.

  63. Tesla est n train de régler ce problème au niveau de ses SC. Grace à la conduite autonome, la voiture libérera la place toute seule comme une grande et ira se garer aux places prévues à cet effet.
    Le système impose une modification des SC pour qu'ils puissent se déconnecter automatiquement. Du coup, sur certains, la connexion automatique sera elle aussi possible. Il suffira de garer la voiture à côté du SC et lorsqu'une place sera libre, la voiture s'y rendra seule et retournera se garer après la charge.

  64. Lel

    Je suis réservé sur le prix prohibitif à la minute une fois la charge effectuée. On n'a pas tous la possibilité d'arriver à temps. Je n'ai pas le droit de quitter mon lieu de travail pendant mes heures, que ce soit dans l'enseignement et encore plus lorsque je suis engagé pour un contrat dans un orchestre. Je m'imagine mal dire au chef d'orchestre: "attendez 1/4 d'heure, que j'aille libérer la borne (il y en a deux à environ 600 m de là, à Liège où je cachetonne parfois à l'OPRL)". Je me ferais virer et ne serais sans doute plus engagé. Ou encore, mais moins grave car moins long: se retrouver dans une file interminable à la caisse d'un supermarché.

    Je comprends tout à fait ce genre d'argument, tu donnes là une bonne raison de mobiliser un bien collectif pour raisons personnelles 😉
    Je pense qu'on peut en imaginer des millions d'autres (en gros une par citoyen).

    Edition : je t'envie d'être musicien de haut niveau. Vivre de ça, quel bonheur ! Quel instrument ?

  65. mark13

    ouh là! à moins d'une recharge par induction, je demande à voir le robot qui enfiche la prise….

    Tu regardes des vidéos de chaines de montage d'automobiles, et tu en verras des dizaines qui font des choses bien plus complexes et précises 😉

  66. mark13

    ouh là! à moins d'une recharge par induction, je demande à voir le robot qui enfiche la prise….

    Pas de problème. Voici la vidéo du proto :

  67. Ca y est, je sais à quoi me fait penser l'avant de la M3, sans calandre, avec ce museau, à un serpent.
    Je m'interroge sur l'intérêt d'un toit de verre sans rideau occultant en plein soleil et sur l'énergie à dépenser pour chauffer ou climatiser l'habitacle. Une figure de style qui ne me paraît ni très futée ni vertueuse.

  68. Merci pour l'info. Sur mes deux voitures qui en étaient équipées j'occultais systématiquement mes toits transparents dès le premier rayon de soleil, moins pour éviter de dépenser de l'énergie en climatisation que parce qu'avoir le soleil sur la tronche est tout simplement gênant pour moi. Je ne pensais même pas qu'un toit transparent sans rideau pouvait exister. Décidément Tesla est innovant ! :banghead:

  69. Le toit panoramique n'existera peut-être pas sur la version de base. Il ne faut pas oublier que les premières livraisons sont obligatoirement faites avec l'option finition haut de gamme à 9 000 $

  70. Oui, mais ce genre de chose n'est pas propre à Tesla : en dehors des allemandes, et surtout chez les japonaises, quand on veut tel ou tel équipement il faut souvent passer un pack voire par une version, ce qui implique d'acheter quelques équipements dont on n'a pas envie.

    Sur l'Auris je voulais éviter les sièges cuir : j'avais dû pour cela renoncer aux phares xénon et à je ne sais plus quoi, du coup j'ai subi pendant les 19 mois de possession les fameux phares halogènes qui éclairaient mal les bords de route, problème reconnu depuis (*). Il est clair que si j'avais connu ce gros défaut d'éclairage avant l'achat j'aurais pris la version cuir, ou renoncé tout simplement à acheter une Auris.

    (*) j'aime bien rappeler que d'autres utilisateurs d'Auris 2, voire des non-utilisateurs qui croient quand-même tout savoir, me disaient sur le célèbre forum que je fréquentais à l'époque, que c'était MA voiture qui avait un problème, ou que c'était normal pour des halogènes, et qu'on n'avait pas constaté ce défaut sur sa propre voiture. Tout cela est d'ailleurs toujours accessible et c'est amusant à relire 🙂

  71. J'ai eu le même soucis pour ma P3. Je voulais absolument l'ACC et j'ai donc été obligé de prendre une finition Lounge avec le cuir qui ne m'emballe pas plus que ça, le GPS ultra cher dont j'ai dû me servir une dizaine de fois en 6 ans et l'IPA qui est inutilisable.

  72. Oui, là où y'halogène ya pas d'plaisir…
    Même philosophie du pack sur C-HR: pas de pack, pas de led…
    Là sur Tesla c'est du gros pack….

  73. Grigou

    Je comprends tout à fait ce genre d'argument, tu donnes là une bonne raison de mobiliser un bien collectif pour raisons personnelles 😉
    Je pense qu'on peut en imaginer des millions d'autres (en gros une par citoyen).

    Edition : je t'envie d'être musicien de haut niveau. Vivre de ça, quel bonheur ! Quel instrument ?

    Tu as raison d'un côté mais que proposes-tu pour éviter des frais de déplacement (en dehors des tec) trop élevés? Faire coïncider sa pause avec la fin de la recharge? Très difficile, voire infaisable dans la plupart des cas. Acheter une VE suffisamment autonome pour éviter de devoir utiliser les bornes? L'ennui, c'est que ce sont ces VE qui sont les plus coûteux. Dans mon cas, exit les Smarts, triplettes iOn-C-zéro-I-Miev, Leaf 24 kWh, Zoé 22, etc… Sortir une loi qui oblige les patrons/directeurs/employeurs (quel que soit le domaine) à installer des bornes dédiées pour tous leurs employés, ou obliger ces mêmes patrons à autoriser leurs subalternes à quitter leur boulot un moment pour déplacer leur voiture? Possible dans dans certaines entreprises, administrations, pour un indépendant, etc… mais pas partout: enseignement, notamment. Et avant que la plupart des VE puissent se déplacer elles-mêmes une fois leur charge terminée…
    Bref, rouler propre, je veux bien, mais pas question que ça fasse exploser mon budget (un musicien classique/prof de musique ne gagne pas lourd). Il me faudra alors rester au thermique ou à l'hybride.
    Enfin, de toute façon, il n'y a pas de bornes près des écoles où j'enseigne (et ça ne changera pas de sitôt) et les contrats artistiques se raréfient énormément ces dernières années.

    Pour répondre à ta question, je suis clarinettiste et j'enseigne cet instrument et son cousin le saxo, ainsi que la musique de chambre. Je joue aussi du cor (instrument très difficile), mais pas à un niveau professionnel.
    Mais ce métier n'est pas si rose. Impossible de vivre de ses concerts (sauf si célèbre ou membre d'un orchestre permanent) et comme je l'ai indiqué plus haut, ceux-ci deviennent de plus en plus rares et sont en outre mal payés. Quant à l'enseignement, seule possibilité pour avoir de quoi faire bouillir la marmite, tous les musiciens n'ont pas la fibre pédagogique et la plupart des élèves ont une motivation qui se résume à peu de chose et s'imaginent qu'apprendre un instrument est facile et demande peu ou pas de travail personnel.

  74. Tesla a montré l'exemple: pour vendre des voitures, mettre à disposition des stations. Si les autres marques ne le font pas c'est qu'elles ne sont pas intéressées par le volume de leurs ventes.
    Je serais curieux de savoir si un consortium de l'industrie automobile s'est penché sur ce problème.
    Les primes à la station individuelle ou collectives, quant à elles, ne semblent pas suffisamment attractives…Voir la pièce jointe 8941

  75. mark13

    Tesla a montré l'exemple…..

    …. après Nissan et son réseau gratuit et accessible à toutes les marques (y compris Tesla, via un adaptateur).

  76. FLYER34

    …. après Nissan et son réseau gratuit et accessible à toutes les marques (y compris Tesla, via un adaptateur).

    Merci de le signaler. Ma seule expérience en la matière était celle de Renault: borne gratuite, librement accessible…. en concession…. à leurs horaires d'ouverture…. Bien sûr la concession est en périphérie, loin de tout…
    Nissan a donc été un précurseur… et donc… plus intelligent car plus accessible?

  77. FLYER34

    …. après Nissan et son réseau gratuit et accessible à toutes les marques (y compris Tesla, via un adaptateur).

    Je n'ai jamais essayé…
    De toutes façons avec un PHEV, la recherche acharnée de bornes est bien moins justifiée qu'avec un VE. Par exemple vers la fin des 5 mois d'attente de ma prise individuelle où je ne pouvais recharger que sur des bornes publiques, la Chademo de chez Ikea avait enfin été mise en service, et à l'époque accessible sans aucune formalité. J'ai dû y faire 3 ou 4 recharges parce qu'il se trouvait que je passais à proximité ou même que j'allais chez Ikea.
    Mais y aller exprès (8 km) puis revenir à la maison représentait à peu près 30% de la capacité utile de la batterie.
    Sachant que la recharge rapide s'arrête à 80 % du SoC, soit en réalité environ à 70% de la capacité utile, il restait donc 40 % utiles à consommer. C'est comme si on dépensait 3 litres d'essence pour faire un aller-retour à la pompe, avec un réservoir qui fait 7 litres.

    Même si la grosse différence est que la recharge était gratuite, je n'ai jamais fait ça car je trouvais cela absurde et sans intérêt économique (même pour un oisif, le temps reste de l'argent ;)). Autre raison : pas de certitude de trouver la borne libre.
    Avec un VE la donne est toute autre : l'aller-retour peut valoir le temps perdu car le "réservoir" est bien plus grand.

    @Lel quand tu te rends sur tes lieux de travail la recharge que tu fais à la maison ne te permet donc pas de faire l'aller-retour ?

  78. Grigou

    Je n'ai jamais essayé…
    …. la Chademo de chez Ikea avait enfin été mise en service, et à l'époque accessible sans aucune formalité.
    J'ai dû y faire 3 ou 4 recharges…

    Tes observations sont parfaitement exactes.
    Dans mon cas, en Leaf 2012, il fallait une recharge chez Ikea Montpellier pour faire l'A/R depuis chez moi.
    Avec la Teslamania ambiante, les fans vont finir par nous expliquer que Musk a inventé la roue.
    Tesla a mis en place un réseau, certes enviable, de bornes…. propriétaires et bien postérieur, dans son déploiement, au réseau gratuit et multimarques installé par Nissan, à ses frais.
    Il n'y a pas si longtemps, une Tesla pouvait aller à Lisbonne…. grâce au réseau Chademo Nissan.

  79. FLYER34

    Tes observations sont parfaitement exactes.
    Dans mon cas, en Leaf 2012, il fallait une recharge chez Ikea Montpellier pour faire l'A/R depuis chez moi.
    Avec la Teslamania ambiante, les fans vont finir par nous expliquer que Musk a inventé la roue.
    Tesla a mis en place un réseau, certes enviable, de bornes…. propriétaires et bien postérieur, dans son déploiement, au réseau gratuit et multimarques installé par Nissan, à ses frais.
    Il n'y a pas si longtemps, une Tesla pouvait aller à Lisbonne…. grâce au réseau Chademo Nissan.

    Aux heures ouvrables? je n'ai pas ma réponse….
    Il me semble que le réseau certes ténu en SC est accessible 24/24 7/7…
    et probablement à proximité de lieux de vie…

  80. mark13

    Aux heures ouvrables? je n'ai pas ma réponse….

    Il n'y a pas de réponse unique à cette question : certaines bornes sont accessibles H24, d'autres non (à vérifier sur Chargemap ou équivalent).

    mark13

    ….et probablement à proximité de lieux de vie…

    Les SC sont surtout implantés "à proximité de lieux de vie"…. chers (comprendre hôtels-restaurants adaptés au niveau de vie, au moins supposé, des achateurs de bagnoles à 100 k€ et plus).

  81. FLYER34

    Il n'y a pas de réponse unique à cette question : certaines bornes sont accessibles H24, d'autres non (à vérifier sur Chargemap ou équivalent).

    Les SC sont surtout implantés "à proximité de lieux de vie"…. chers (comprendre hôtels-restaurants adaptés au niveau de vie, au moins supposé, des achateurs de bagnoles à 100 k€ et plus).

    Oui, je comprends, là où on en a besoin…. quand on a une Tesla.

  82. FLYER34

    Il n'y a pas de réponse unique à cette question : certaines bornes sont accessibles H24, d'autres non (à vérifier sur Chargemap ou équivalent).

    Les SC sont surtout implantés "à proximité de lieux de vie"…. chers (comprendre hôtels-restaurants adaptés au niveau de vie, au moins supposé, des achateurs de bagnoles à 100 k€ et plus).

    Cela ne m'a pas sauté aux yeux. Les quelques sites que j'ai consultés par le passé ne me paraissaient ni des hôtels ni des restaurants de luxe. Et en regardant les plus proches de chez moi je vois même un Ibis.
    Mais c'est peut-être une exception, il est vrai que côté hôtels les SC que j'avais vus seraient plutôt sur de la classe Holliday Inn ou Novotel… mais pas Sofitel, qui selon moi correspond plus au train de vie d'un amateur de voitures à 100 k€ (et là je ne parle pas du fan absolu qui casse sa tirelire et s'engage dans un long crédit pour se payer sa Tesla, bien entendu : celui là préfèrera le F1 à l'Ibis :mrgreen:).

  83. Grigou

    @Lel quand tu te rends sur tes lieux de travail la recharge que tu fais à la maison ne te permet donc pas de faire l'aller-retour ?

    Pour certains petits trajets, oui, mais pour tous les autres, qui dépassent pour la plupart les 100 km AR (principalement sur autoroute), non. J'ai essayé les VE que j'ai cités plus haut: autonomie insuffisante, surtout en hiver, ou alors vraiment trop juste. Une Leaf 30 kWh ou une Ioniq VE me conviendrait dans 90% des cas mais leur tarif (même en occasion pour la Leaf) sont trop élevés pour moi. La Volt est un bon compromis (d'autant plus que je l'ai eue quasiment au quart de son prix neuf), en attendant mieux. Mais je n'aime pas quand son thermique se met en route, même s'il est bien plus discret que celui de la Prius.

  84. mark13

    Merci de le signaler. Ma seule expérience en la matière était celle de Renault: borne gratuite, librement accessible…. en concession…. à leurs horaires d'ouverture…. Bien sûr la concession est en périphérie, loin de tout…
    Nissan a donc été un précurseur… et donc… plus intelligent car plus accessible?

    Déjà deux fois que je tente de recharger la Volt chez Renault. Impossible: il y a toujours des thermiques sur ou devant les places réservées à la charge des VE.

  85. Lel

    Pour certains petits trajets, oui, mais pour tous les autres, qui dépassent pour la plupart les 100 km AR (principalement sur autoroute), non. J'ai essayé les VE que j'ai cités plus haut: autonomie insuffisante, surtout en hiver, ou alors vraiment trop juste. Une Leaf 30 kWh ou une Ioniq VE me conviendrait dans 90% des cas mais leur tarif (même en occasion pour la Leaf) sont trop élevés pour moi. La Volt est un bon compromis (d'autant plus que je l'ai eue quasiment au quart de son prix neuf), en attendant mieux. Mais je n'aime pas quand son thermique se met en route, même s'il est bien plus discret que celui de la Prius.

    C'est fou à quel point les possesseurs de PHEV (moi inclus) n'aiment pas que leurs thermiques se mettent en route !

    Ceci étant dit je comprends mieux tes préoccupations, et en matière de principes de paiement des recharges sur bornes on pourrait aménager le principe du double-paiement :

    – au kWh consommé, comme déjà dit
    – à la durée d'occupation de la borne après recharge, mais avec un tarif progressif. Par exemple 15 minutes de tolérance, pour parer à tout retard non prévu tel que la queue aux caisses que tu évoquais, puis 1 € pour les 45 mn suivantes, puis 2 € l'heure d'après etc …

    Il n'est inenvisageable à moyen terme de permettre à quelqu'un d'occuper une prise sans aucun coût. C'est encore actuellement possible là où la demande est faible (je vois beaucoup d'emplacements de recharge libres dans certains parkings payants, et j'ai peu de scrupules à en occuper un sachant qu'il y en a un certain nombre inoccupés à côté, et qui le resteront je le sais par expérience).

  86. Je pense plutôt qu'il s'agit effectivement d'un effet d'annonce qui ne sera pas suivi de fait sauf si les constructeurs de voitures électriques financent l'investissement. Déjà que les constructeurs ne sont pas financièrement intéressés par la voiture électrique car elle coûte moins chère à produire (nombre de pièces très largement réduit).
    La preuve l'article cite que Total a fait la même annonce en octobre dernier. Vous avez déjà vu des bornes dans les stations Total ? En 10 mois, ils devraient avoir réussi à en installer une quantité non négligeable…

  87. Pour l'aspect recharge, j'ajouterai que Tesla a été le premier, et le seul jusqu'ici, à voir l'importance du développement à grande échelle de la recharge à destination (lire le texte sous la photo "Pause-recharge à Saint-Lary). Voir le réseau de recharge à destination dont bénéficiera la TM3, dont le standing des destinations est certes plus adapté aux possesseurs de modèles S et X.

    Il y a eu plus haut beaucoup de discussions sur le seul écran central comme IHM. Et bien voici en exclusivité ;), un simulateur d'écran central de la TM3, qui s'enrichira au fur et à mesure des infos, photos et vidéos distillées sur le net.

    En y réfléchissant, je me dis que sur un VE, les commandes impérativement accessibles directement (une seule action) sont a minima :

    • les passages des mode Eco à Power pour permettre de se mettre rapidement en position de doubler (bon, il n'y a pas de mode Eco sur les Tesla, ce qui résout le problème)
    • les passages entre les différents modes de régénération : et là, il faut sur la TM3, d'après le simulateur joint, aller dans un sous menu pour choisir, ce qui me semble un très mauvais point par rapport aux Huyndai Ioniq, Chevrolet Bolt, Golf EV, et dans une moindre mesure par rapport aux BMW i3 et la prochaine Nissan Leaf 1.5 qui possèdent le One Pedal Driving.

    Pour ce qui est d'ailleurs des modes régénératifs, Tesla, en reproduisant ce que propose les model S et X, sans chercher d'amélioration (l'essayeur vidéo de Motortrend trouve que le mode le plus fort reste faiblard), est désormais clairement en retard par rapport à ces VE qui permettent, d'une façon ou d'une autre, de choisir de la roue libre (ou quasiment pour la Bolt) à un mode puissant permettant l'arrêt complet. Le meilleur système actuel me semble être celui de la Ioniq et ses palettes, tant en choix (4 modes de régénération, y compris une roue libre), qu'en interface (les palettes).

  88. mouais… je persiste à trouver que cet écran c'est un gros bordel, alors qu'il eut suffit de disposer la plupart des commandes sur, autour et au-dessus du volant dans l'axe de la route en conservant un écran haut-droite à portée de doigts pour des commandes mineures sans rapport avec la conduite, et le gps.
    Mais la conduite autonome peut me donner tort.

  89. L'inconvénient majeur du réseau actuel de recharges à destination est (pour un acheteur de Tesla) moins le standing des hôtels qu'elles imposent que leur rareté. Regardez par exemple la banlieue de Paris : c'est le désert.
    Par contre on a un joli tir groupé dans les beaux quartiers rive droite. Et là, on est effectivement dans le luxe et coûteux, un peu par exception je pense.

    Quand je vois cette carte je suppose que Tesla n'est pas proactif dans le choix des sites, et que ce sont les établissements qui se lancent spontanément dans l'aventure pour des raisons de marketing qui leur sont propres, mais pas celles de Tesla.

    Je pense que si Tesla choisissait les sites, ce serait fait plus intelligemment. Dans les 3 vallées, ce serait plutôt Courchevel ou Méribel que Val-Thorens par exemple. Mais se pose alors la question : je suis Tesla, quel hôtel je choisis à Courchevel ? Si c'est les Airelles j'aurai certes quelques clients en Tesla, mais la majorité n'aura pas vraiment les moyens d'y descendre… Pas simple.!
    J'aimerais bien connaitre les termes du partenariat Tesla-hôtel, mais je conçois que Tesla ne se soit pas mouillé sur le choix (sans doute y compris financièrement) et laisse les initiatives éclore ici ou là. Ce qui fatalement donne une implantation, disons, assez peu optimisée …

    Mais le futur est plein d'avenir, je n'en doute pas 😉

  90. Hybridébridé

    Il y a eu plus haut beaucoup de discussions sur le seul écran central comme IHM.

    Pour les profanes, je suppose que "IHM" signifie "Interface Homme Machine"…..

    Il ne faut pas rêver, cet ecran unique est là pour deux raisons :
    1) c'est hyper économique : l'écran coûte 3 francs 6 sous et économise le coût des boutons (et du câblage qui va avec) disséminés sur le tdb et le volant (plus de 30 boutons différents sur un premium allemand) ;
    2) effet d'esbrouffe : "oh my gawd !!!" garanti dans les showrooms.
    (Bien dans l'esprit de Musk. Cf : les portes "faucon").

    Tout à fait d'accord sur l'intérêt des palettes au volant pour régler la régen. Quand on y a goûté……

  91. @FLYER34 l'écran est moins cher pour le constructeur que des boutons ?!

    C'est pour ça que sur les Aixam sans permis et les Dacia il y a des écrans partout alors que Porsche et Mercedes n'utilisent que des boutons !

    Ah ben non, qu'est-ce que je raconte – c'est complètement l'inverse en fait.

    Plus sérieusement rien que la mise au point du logiciel pour gérer l'écran doit coûter plus cher que la production d'une année de boutons…

  92. FoLuxo

    Plus sérieusement rien que la mise au point du logiciel pour gérer l'écran doit coûter plus cher que la production d'une année de boutons…

    Effectivement, comme on l'entend dans les interviews des ingénieurs Tesla, tout semble contrôlé logiciellement (plus que dans les voitures "classiques" en tout cas), et donc la mise au point de la partie software doit être particulièrement coûteuse (ne serait-ce qu'en test, vis-à-vis d'un logiciel "classique" qui ne contrôle pas la vie de passagers 😉 ).

  93. Comparaison BMW série 3 / Tesla Model 3.
    Sur la BM, le seul combiné d'instruments doit coûter plus cher que l'écran de la TM3.
    Quant à l'étude, au câblage, à la production, aux interventions en garantie sur cette éruption de boutons….

    [​IMG]

    P.S. : je note que l'effet "esbrouffe" cité ci-dessus fonctionne à plein : les gens imaginent, en toute bonne foi, que l'écran tactile revient plus cher que des boutons physiques.
    CQFD

  94. FoLuxo

    @FLYER34 l'écran est moins cher pour le constructeur que des boutons ?!

    C'est pour ça que sur les Aixam sans permis et les Dacia il y a des écrans partout alors que Porsche et Mercedes n'utilisent que des boutons !

    Ah ben non, qu'est-ce que je raconte – c'est complètement l'inverse en fait.

    Plus sérieusement rien que la mise au point du logiciel pour gérer l'écran doit coûter plus cher que la production d'une année de boutons…

    Cela relève au moins partiellement de la logique industrielle du constructeur.

    Chez Tesla, la philosophie est que tout doit être géré par l'informatique, donc se lancer dans des systèmes à boutons sort de leur logique primaire.
    Ensuite, cela signifie créer le design et gérer l'implantation de ces boutons, gérer et contrôler des fournisseurs supplémentaires pour ces pièces, etc.
    Toutes choses qui leur compliquent la vie.

    Tandis que "faire pisser" des lignes de code à leurs informaticiens, c'est un "normal day at the shop".

    A l'inverse, les constructeurs plus anciens sont imprégnés de cette culture depuis toujours, et toutes les structures et les circuits pour gérer cela sont déjà en place depuis longtemps.

  95. Grigou

    C'est fou à quel point les possesseurs de PHEV (moi inclus) n'aiment pas que leurs thermiques se mettent en route !

    Ceci étant dit je comprends mieux tes préoccupations, et en matière de principes de paiement des recharges sur bornes on pourrait aménager le principe du double-paiement :

    – au kWh consommé, comme déjà dit
    – à la durée d'occupation de la borne après recharge, mais avec un tarif progressif. Par exemple 15 minutes de tolérance, pour parer à tout retard non prévu tel que la queue aux caisses que tu évoquais, puis 1 € pour les 45 mn suivantes, puis 2 € l'heure d'après etc …

    Il n'est inenvisageable à moyen terme de permettre à quelqu'un d'occuper une prise sans aucun coût. C'est encore actuellement possible là où la demande est faible (je vois beaucoup d'emplacements de recharge libres dans certains parkings payants, et j'ai peu de scrupules à en occuper un sachant qu'il y en a un certain nombre inoccupés à côté, et qui le resteront je le sais par expérience).

    Tu as parfaitement raison. Les bornes proposant la recharge gratuite sont d'ailleurs souvent en mauvais état ou en panne. Le système de tarif progressif est une bonne idée, pour autant que cette progressivité soit raisonnable, aussi bien dans un sens que dans l'autre.

  96. ThierryH

    Je pense plutôt qu'il s'agit effectivement d'un effet d'annonce qui ne sera pas suivi de fait sauf si les constructeurs de voitures électriques financent l'investissement. Déjà que les constructeurs ne sont pas financièrement intéressés par la voiture électrique car elle coûte moins chère à produire (nombre de pièces très largement réduit).
    La preuve l'article cite que Total a fait la même annonce en octobre dernier. Vous avez déjà vu des bornes dans les stations Total ? En 10 mois, ils devraient avoir réussi à en installer une quantité non négligeable…

    Des bornes Total, il y en a à Bruxelles, mais les tarifs de recharge sont prohibitifs et je n'ai rien vu sur autoroute pour l'instant.

  97. Les caractéristiques de la batteries et du MG de la Tesla Model 3 ont été dévoilées hier, via des indiscrétions provenant de l'EPA

    Je vous mets le lien d'AP en Français : c'est plus cool. Batteries 80 kWh (ou 80,5 kWh exactement) et MG de 192 kW (à aimants permanents contrairement à la model S, donc plus efficient).

    Un très rapide calcul consistant à diviser la capacité brute, après lui avoir retiré quelques kWh pour avoir une capacité utile (je pensais aux 75 kWh du tweet de EM), par l'autonomie annoncée en miles m'a fait penser que cette Tesla longue portée allait battre ou tutoyer la Ioniq EV en efficacité sur le cycle américain.

    Finalement, il n'a pas fallu longtemps pour le savoir puisque la nouvelle (quasi-certaine) est tombée aujourd'hui. Cette TM3 long range échoue, mais arrive à terminer 2ème devant la i3 60Ah (plus légère), la Bolt et compagnie avec 126 mpge (il faudra attendre un zoom sur l'étiquette pour avoir le chiffre plus parlant de consommation sur le cycle qui se situera nécessairement entre 25 et 27 kWh/100 Miles, proche de ce dernier chiffre). Je serais très intéressé également de connaître le détail de ses scores en ville et sur route. C'est déjà assez phénoménal quand on pense qu'elle chausse des pneus de 235 de large, et pas des Toyo Nano Energy 2 (a priori des Michelin Primacy), et qu'elle pèse plus de 1700 kg…

    Dès lors, on se demande ce que va donner le "petit" modèle en 4 roues motrices (qui sera la version la plus efficiente) : elle pourrait vraiment aller tutoyer la Ioniq. D'ailleurs, ce petit modèle aura probablement par construction une batterie qui fera les 2/3 de ce gros modèle, soit aux environs de 53 kWh (pour 50 kWh utiles ?).

    A noter toutefois que sur des cycles plus lents, ou en conduisant ces voitures de façon paisible, la Ioniq devrait logiquement recreuser l'écart et restera imbattable.

    Il n'en reste pas moins que le savoir-faire de Tesla force l'admiration…:roll:

Submit a Comment

Partager
Partager
This site uses XenWord.
Souscrivez à la Lettre Hybrid Life

Souscrivez à la Lettre Hybrid Life

Abonnez-vous à notre lettre hebdo et tentez de gagner un sticker réfléchissant Hybrid Life d'une valeur de 10€ !

Remise en jeu du dernier tirage.

Prochain tirage en décembre 2017.

Merci de votre inscription.