Malgré les efforts pour augmenter le nombre des stations Tesla Supercharger, en Californie, les bornes de recharge rapide Tesla ne sont pas suffisamment nombreux de répondre à la demande en période de vacances, et provoquent des embouteillages de plus en plus importants auprès des usagers de Tesla S.
Cet incident pourrait être un avant goût d’un futur 100% VE, et nous amène à considérer le potentiel des voitures pile à combustible hydrogène.

Pendant les vacances de Noël et de fin d’année 2015, plusieurs usagers Tesla et analystes constatent des embouteillages importants dans les stations de Tesla Surpercharger.

D’après un post du forum Tesla Motors Club, il y avait jusqu’à 15 véhicules en attente dans une station californienne, et l’automobiliste pouvait attendre jusqu’à 2 heures pour pouvoir se recharger.

Tesla Supercharger Embouteillage

Capable de recharger 80% de charge d’une Tesla S 85 kWh en 40 minutes, 100% en 75 minutes, les superchargers (courant continu, 120W) sont une véritable prouesse technologique pour les véhicules électriques.
Les Tesla Supercharger peuvent recharger jusqu’à 20 fois plus rapide qu’une borne de recharge classique.

Cependant, malgré plus de 3000 bornes recharge rapide disponibles aux Etats Unis, pour 49,720 Tesla S vendus sur le sol américain, la situation des embouteillages devant les stations Tesla devient de plus en plus critique.
Les spécialistes estiment que le problème ne peut que s’aggraver avec les futurs Tesla arrivant bientôt sur le marché (comme le SUV Tesla X ou encore le modèle 3 au tarif grand public).

Tesla dispose aujourd'hui 585 stations et 3397 superchargers aux Etats Unis

Tesla dispose aujourd’hui 585 stations et 3397 superchargers aux Etats Unis

Préoccupé par ce problème, Tesla aurait envoyé un courrier à ses clients l’été dernier, leur suggérant de ne pas utiliser les stations Tesla pour leur trajet quotidien local, afin de libérer les superchargers pour les usagers en grand déplacement.
Cependant, les propriétaires sont hostiles à cette suggestion…

Tesla a ajouté une fonctionnalité « Range Assurance » dans le système de navigation, permettant de planifier le trajet en fonction de la charge disponible.
La firme de Silicon Valley a également accéléré discrètement le déploiement des bornes de recharge lentes (courant alternatif, niveau 2) pour compléter le réseau existant. Ces bornes dite « destination » sont conçues pour recharger la voiture quand l’automobiliste s’arrête à un hôtel pour la nuit ou de façon prolongée dans un parking.

Mais avec une ambition de vendre 500 000 véhicules électriques en 2020, Tesla va devoir faire beaucoup plus pour satisfaire ses clients.

Présage de l’avenir des voitures électriques?

Tesla S incarne à tout point de vue, la voiture électrique parfaite de demain: grande autonomie et recharge rapide.
Aux yeux de beaucoup d’automobilistes, cette voiture est un signe que « un monde auto 100% électrique » est possible.

Or les incidents d’embouteillage de Tesla, survenus dans ces périodes de fête, avec à peine 50 000 véhicules électriques Tesla en circulation, donnent un avant goût de ce qui peut se passer dans la situation où « tout le monde a une voiture électrique ».

Beaucoup se moquaient des voitures pile à combustible hydrogène, dont le seul avantage par rapport aux VE serait de pouvoir faire le plein en 3 minutes.
Mais avec une possibilité de désengorger une station de recharge 13 fois voir 25 fois plus vite qu’une borne Supercharger, la plus rapide des voitures électriques, la voiture pile à combustible hydrogène présente un réel avantage quand les voitures zéro émission sont amenées à être démocratisées.

Source: Green Car Reports

 

[Total: 6 Moyenne: 3]