La compact Auris hybride, fabriquée au Royaume-Uni, est le véritable fer de lance des voitures hybrides Toyota en Europe. Aujourd’hui, elle arrive au Japon pour être commercialisée, comme une « Toyota née en Europe »… De quoi appâter les japonais souhaitant acquérir une voiture européenne importée, et… concurrencer la Peugeot 308 ?

Toyota Auris Hybride Made in Europe

AURIS : une voiture européenne crée par Toyota

Toyota Auris, appelée aussi Corolla dans d’autres pays (comme l’Australie), est le véritable véhicule stratégique global du constructeur japonais. Si sa version hybride n’a jamais été commercialisée au pays du soleil levant, c’est pour ne pas concurrencer Prius, qui a un positionnement très similaire (compacte familiale).

Mais le 17 avril, Toyota Japon dévoile cette nouvelle vidéo, où une Auris hybride milanaise aurait parcouru 12.000 Km de route souterraine pour débarquer au Japon :

https://youtu.be/RP7XKhZBLCU

Outre le fait que c’est une publicité magnifiquement réussie où nous nous interrogions encore où se trouve ce tunnel secret qui relie l’Italie au Japon, nous ne commenterons évidemment pas que, celui qui conduit une Toyota, s’appelle Monsieur Honda… Mias cela ne nous regarde pas !

Toyota Auris hybride vs Toyota Prius 4

Commercialisée au tarif de 2 832 545 yens (soit environ 22 800 euros), cette Auris hybride importée d’Angleterre reste assez chère, par rapport à la Prius 4 produite sur le sol japonais.
À titre de comparaison, la nouvelle Prius est vendue entre 19 600 euros et 25 000 euros au Japon, pour une prestation nettement supérieure sur les finitions haut de gamme.

Toyota Auris Hybrid G Package

Toyota Auris Hybrid G Package : ces sièges simili-cuir avec surpiqûres semblent être des versions exclusives au Japon

Avec une consommation de 3,3 L /100 Km contre 2,7 L /100 Km de Prius 4, la motorisation hybride de l’ancienne génération de Auris est aussi moins performante.

L’Auris hybride pour concurrencer Peugeot ?

Nous venons d’en parler, l’Auris hybride ne fait pas vraiment le poids face à Prius 4 ! Mais est-ce qu’elle est vraiment là pour concurrencer la Prius ? Avec un argument «Voiture made in Europe» avec un design européen, Toyota veut probablement séduire la jeune clientèle à la recherche d’un véhicule exotique.

En effet, durant mon voyage au Japon, j’ai remarqué qu’il y avait de nombreux véhicules importés à Tokyo, dont les nouvelles Peugeot 208 ou 308.
Pour rappel, Peugeot a vendu 5 900 véhicules au Japon en 2015 et au premier trimestre 2016, Peugeot a même vendu 40,6% plus de véhicules par rapport à la même période de l’an dernier (source: Essai 308 GTi Response JP)!

Cette progression fulgurante des voiture françaises élégantes peut-elle entraîner Toyota à importer leur modèle phare Made in UK pour les contrecarrer ?

Cela expliquerait aussi l’arrivée d’un modèle « sportif » Auris RS équipée du moteur essence turbo 1,2T, pour concurrencer comme elle le peut, la nouvelle 308 GTi …

[Total: 4 Moyenne: 4.8]