Toyota Corolla et Levin Hybride: le mélange technologique Prius 3 et 4 à 20000 euros

Récemment, l’annonce de la sortie de la version hybride Corolla/Levin retentit comme une bombe médiatique en Chine, malgré la tension qui peut régner entre ces deux pays.

C’est aussi, pour la première fois, qu’une motorisation hybride (HSD) Toyota soit produite en dehors du Japon.

Toyota_Levin_Hybride_Chine_2015

Un tarif qui fait très mal aux concurrents

En effet, le prix de cette berline familiale hybride (équivalent de notre Auris, en version tri-corps) est proposée à un tarif extrêmement compétitif: 13 9800 RMB, vendu par deux réseaux différents sous deux noms différents (Corolla ou Levin, avec un style esthétique légèrement différent)
Avec les taux de change actuels, ça donnerait 20 000 euros.

Quoi qu’il en soit, ce tarif est extrêmement compétitif, face à ses concurrents du même segment: le leader du marché, Volkswagen Jetta 1,4L TSI (131 Ch)  DSG  est facturée à partir de 161 800 RMB; l’autre challenger, la Citroën C4L 1,2L THP (136 Ch) avec boîte EMP6 coûte 150 900 RMB.

Pour les consommateurs, la Corolla hybride représente pour eux une voiture 30% plus économe en carburant que ses concurrents équipés de moteurs turbo, tout en étant moins cher.
Ce qui n’était pas le cas de la Prius 3, facturée à plus de 229 000 RMB, dont l’assemblage final était réalisé en Chine.

La Prius 3, produite en Chine depuis 2012, s'est vendu avec moins de 500 exemplaires par an
La Prius 3 (à droite), produite en Chine depuis 2012, s’est vendu avec moins de 500 exemplaires par an. À ce tarif, les acheteurs préfèrent Lexus CT200h

 

Technologie: une motorisation hybride qui mélange Prius 3 et Prius 4

Contrairement à ce que les médias attendaient, cette Corolla/Levin HEV n’est pas équipée par le bloc hybride 1,5L HSD (de Yaris ou Corolla Axio), mais une nouvelle motorisation inédite, entièrement produite en Chine.

Toyota_Corolla_Hybride_Compartiment_Moteur_2016
Il s’agit de la motorisation hybride de Prius 3, c’est à dire un bloc 1,8L, associé au PCU (power control unit) et à la batterie NiMH de Prius 4. Elle fournit une puissance cumulée de 135 Ch, presque identique à la Prius 3.

Le moteur essence au cycle Atkinson est dénommé 8ZR-FXE, et non 2ZR-FXE qui équipe les Prius 3.
Dans un interview donné au média chinois New Car Review, l’ingénieur en chef Tetsuya Aoki a expliqué que 8ZR-FXE est la version produite en Chine de 2ZR-FXE, avec des réglages plus spécifiques pour s’adapter à la qualité d’essence chinoise (qui contient plus de Chlore et plus de souffre).
Il fournit une puissance de 99 Ch à 5200 Tr/min, avec le couple maximal de 142 N.m à 4000 Tr/min.

Le bloc e-CVT reste strictement identique à la Prius 3
Le bloc e-CVT reste strictement identique à la Prius 3

La transmission et les moteurs électriques associés sont identiques à ceux utilisés par la Prius 3 ou Auris 1 et 2.
Le taux des pièces produites en Chine est très important, seules les pièces les plus complexes comme les bobines et le train épicycloïdal sont importées du Japon.
Le générateur (MG1) fournit une puissance de 27 kW, et le moteur électrique (MG2) 53 kW.

Toyota_Hybrid_2016_PCU_Power_Control_Unit

Le cerveau de la motorisation hybride, le PCU (Power Control Unit) qui comprend l’onduleur (Inverter), est également produit en Chine. Les connaisseurs constateront qu’il s’agit du PCU de la nouvelle Prius 4, 30% plus compact, 15% plus léger et ayant 20% de moins pertes électriques que le PCU de la génération précédente.

Toyota Corolla/Levin hybride 2016 est également équipée de la batterie NiMH de la nouvelle Prius 4, dont la puissance fournit serait supérieure.
D’après les informations de Toyota fournit lors de la visite du centre R&D de TMEC à Changshu, pas très loin de Shanghai, cette batterie serait composée de 28 modules, dont chaque module est constitué de 6 accumulateurs. La tension est de 201,6V.
Pour prolonger la durée de vie de la batterie, le système de gestion de batterie (BMS) maintient sa charge aux alentours de 50%, avec une marge ±10%. Dans une situation extrême (ex: absorber l’énergie de freinage d’une longue descente), cette marge pourrait être ±20% (soit entre 30 et 70%).
D’autre part, pour garantir les aspects de sécurité, Toyota faisait subir nombreux tests à la batterie (climat extrême, vibration, feu, l’eau, chute, percer…),  ou encore le décharger à 85% à -20°C, 90% à 55°C, 90% après 500 cycles de décharge/recharge.
Ce sont ces mesures qui permettent à Toyota de pouvoir garantir sa batterie NiMH à 8 ans/200 000 km auprès de ses utilisateurs chinois.

Les éléments clés de la batterie (accumulateur, BMS…etc) sont encore produits au Japon, par Toyota et Panasonic, mais l’assemblage et la fabrication des accessoires sont réalisés en Chine.

Toyota envisageait de produire la motorisation hybride en Chine depuis 2011, afin de commercialiser une berline entrée de gamme (segment A) à un prix abordable: il aurait fallu 4 ans pour finaliser la sélection des fournisseurs et le transfert des process, car Toyota exigeait une qualité identique à la fabrication japonaise.

PS: Les propriétaires de Prius 3 et Auris 2, les plus aventureux, sauront, qu’il est possible de « upgrader » sa motorisation avec le PCU et la batterie de Prius 4…

Toyota_Corolla_Hybride_2016_Wallpaper

La détermination de Toyota pour percer en Chine

Après la commercialisation de Prius 2 et 3 qui ont tous les deux échoués en Chine, Toyota revient véritablement en force pour démocratiser la technologie hybride, sur le créneau du segment A qui est le plus juteux et le plus discuté, avec environ 7 millions de berlines familiales compactes vendues par an en Chine.

Grâce à la détermination de Toyota qui ose produire sur place sa motorisation haut technologique, le constructeur japonais parvient à proposer une berline au prix extrêmement compétitif, avec une performance/confort/économie de carburant largement supérieure à ses compétiteurs.

Malgré la tension qui règne entre ces deux pays, les médias chinois ont tous été unanimes pour saluer le rapport qualité/prix de cette voiture, le journaliste de New Car Review disait même: « à moins que tu détestes l’argent et le temps, je ne trouve pas de raison pour ne pas acheter cette voiture. »
En effet, en Chine où les voitures particulières sont uniquement en essence, « aucune voiture de ce segment parvient à descendre sa consommation en dessous de 5L/100Km ».
Avec une consommation annoncée de 4,2L/100Km, dont la consommation se situe entre 4,6 et 5,2 litres aux cents, selon les essais de journaliste (en comparant avec 8L/100Km d’une Mini Clubman 1,5L Turbo essence), cette Corolla/Levin HEV est à la fois plus économe, plus agréable à conduire (pas d’à coup et silence du fonctionnement) et plus puissant (la Mini aurait été incapable de suivre le rythme de Corolla).

De plus, considérée comme voiture écologique dans certaines villes (comme Guangzhou/Canton), pour avoir une nouvelle immatriculation, les acheteurs de Corolla/Levin hybride n’ont plus besoin d’attendre des mois.
En effet, pour limiter la pollution et les nouvelles voitures, les grandes villes chinoises ont instauré des systèmes de quotas de nouvelles immatriculations.
(Pour être immatriculé, il faut s’inscrire sur une liste et jouer à un système de loto tous les jours… comme la chance de gagner est environ 8 sur 1000, le délai d’attente pour atteindre 2 voir 3 ans pour les plus malchanceux.)

Comme on peut constater, l'intérieur de Corolla/Levin est quasiment identique à l'Auris. La grande nouveauté, le frein moteur B a disparu est remplacé par "S" qui dispose plusieurs vitesses
Comme on peut constater, l’intérieur de Corolla/Levin est quasiment identique à l’Auris. La grande nouveauté, le frein moteur B a disparu est remplacé par « S » qui dispose plusieurs vitesses

Bref, avec un tarif en parfaite adéquation avec le niveau de vie local, cette Corolla/Levin HEV va certainement cartonner en Chine, comme Prius l’a fait aux Etats Unis.
Contrairement au marché européen où l’écart des moteurs diesels n’est pas flagrant face aux hybrides essences, une consommation de carburant en dessous de 5L/100Km est un véritable choc pour les utilisateurs de voiture essence.
Sur ce point, la Chine a la chance de produire du carburant diesel de piètre qualité (trop de souffre), inadaptée aux moteurs diesels des voitures particulières…

 

[Total: 8 Moyenne: 4.3]

Auteur: Félix Wong

Ancien ingénieur mécanique en aéronautique, je suis devenu un passionné automobile avec la technologie hybride...

J'aime aussi la bonne cuisine (et le faire), la photographie, et améliorer proprement son véhicule.

Partager cette publication sur

4 Commentaires

  1. Super ! Si je comprends bien tu organises la prochaine CG Batterie P4 nimh et PCU P4 ?

Rétroliens/Pings

  1. Toyota vient de fuiter la photo intérieure de CH-R ? - Hybrid Life Actualités - […] Pour accoutumer au goûte européen, on voit sur le levier de vitesse S + et -, permettant au conducteur…
  2. Toyota confirme sa stratégie de voiture électrique avec un joint-venture - […] Outre la Prius 4 rechargeable commercialisée en 2016, Toyota compte lancer également la gamme Corolla Levin PHEV en […]

Soumettre un commentaire

Partager
Partager
Souscrivez à la Lettre Hybrid Life

Souscrivez à la Lettre Hybrid Life

Abonnez-vous à notre lettre hebdo et tentez de gagner un sticker réfléchissant Hybrid Life d'une valeur de 10€ !

Remise en jeu du dernier tirage.

Prochain tirage en septembre 2017.

Merci de votre inscription.