Avec 30% d’autonomie supplémentaire et un nouveau design extérieur/intérieur, le constructeur japonais montre qu’avec ce nouveau concept car Toyota Mirai 2020, la voiture hydrogène n’a pas dit son dernier mot dans le duel des véhicules zéro émissions.

Il fait chaud. De plus en plus chaud en 2020. Les concurrents ont préparé des dizaines de modèles de voitures électriques pour affronter les normes européennes, les quotas chinois ou américains. Leader industriel des motorisations électrifiés, Toyota reste de marbre comme un pêcheur. Au bout du fil, de l’hydrogène. La main n’a pas tremblé, une nouvelle Mirai sort de l’eau.

Le châssis aurait été entièrement revu. Les composants comme la pile à combustible, ou le réservoir hydrogène, ont été entièrement re-conçue. L’architecture a également été modifiée. L’autonomie aurait été augmentée de 30% pour atteindre 700 km. Le nombre de passager passe également de 4 à 5.

En terme de design, on note que cette Toyota Mirai 2020 adopte quelques traits de Lexus, comme le bas de caisse. Mais l’arrière rappelle un peu les traits du nouveau Toyota Supra. En revanche, l’avant est décevant, ça ne fait pas premium, et me rappelle limite la Yaris actuelle.

Je voulais créer une voiture que les gens voudraient vraiment acheter, pas seulement une voiture écologique, mais une expérience de conduite nouvelle et attractive. Ce sera une phase importante pour la diffusion.

L’ingénieur en chef Yoshikazu Tanaka

L’intérieur apporte aussi un design élégant et futuriste. La petite touche de couleur bronze c’est totalement tendance. Le dessin du tableau de bord nous rappelle la nouvelle Camry, avec cette courbe asymétrique. Tandis que l’instrument de bord du pilote est largement inspiré des Lexus actuels.

Toute fois, il faut le dire : en terme d’intégration des écrans, au vue des constructeurs européens qui essaie une sorte de continuité instrument-infotainment, le constructeur japonais fait vieux jeu.

Intérieur de Toyota Camry 2018

Actuellement, avec un tarif très élevé (à partir de 78 900€ en France) et le peu d’infrastructure hydrogène, les ventes de Toyota Mirai sont légèrement inférieurs à 10 000 unités en fin août. Mais Toyota Mirai 2 va-t-elle renouveler la légende des Prius 2? Pour ceux qui y croient, on a hâte de voir ça.

crédit photo : CNET

Source : Reuters JP

[Total: 4 Moyenne: 5]