La nouvelle risquera de bousculer un peu toutes les idées conçues en automobile. D’après un journal japonais, Toyota travaillerait sur une nouvelle plateforme qui sera équipée d’une technologie de batterie révolutionnaire : les batteries à électrolyte solide.

Différence entre batterie à état solide et les batteries conventionnelles aujourd’hui

 

Prévu pour être commercialisé au Japon en début 2022, le nouveau véhicule pourrait être rechargé en simplement « quelques » minutes, contre une trentaine de minutes aujourd’hui.
L’autonomie serait supérieure à 300 km.
Si c’est le cas, la « GigaFactory » de Tesla risquera d’être obsolète à peine opérationnelle …
Mais elle remettra également en cause la stratégie des voitures à pile à combustible hydrogène, comme Toyota Mirai, ayant pour l’avantage de pouvoir recharger une autonomie de 500 km en 3 minutes seulement.
Néanmoins pour certains analystes, il y a encore un long long chemin à parcourir pour les batteries à électrolyte solide, entre le laboratoire et la véritable production en masse.
Pensez-vous que Toyota parviendra réellement à industrialiser cette technologie avant les autres ?

Source : Automotive News

[Total: 5 Moyenne: 3]