Essai BMW 225xe Active Tourer : LE monospace hybride rechargeable

Intro

Pour un bon père de famille citadin, concilier plaisir au volant, le dos de Madame, l’espace des enfants, la facilité de stationnement et la facture carburant du trajet quotidien a toujours été source de dispute sans fin devant les portes du concessionnaire… Avec ce monospace compact hybride rechargeable 225xe, fort de 224 ch et d’une autonomie électrique de 40 km, le constructeur allemand a-t-il trouvé la solution parfaite à l’équation? C’est ce que nous allons voir dans cet essai de BMW 225xe Active Tourer.

Commercialisé depuis 2015, le monospace compact BMW Série 2 Active Tourer rencontre un succès inespéré, puisqu’il représente la deuxième meilleure vente de la marque en France. Non seulement il devance les entrées de gamme X1 et Série 1 en France, et la berline Série 3 en Allemagne, ce monospace absorbe en plus une nouvelle clientèle (deux tiers provenant d’autres marques). Décliné désormais en version hybride rechargeable : le 225xe Active Tourer, la marque de Munich est la première à proposer un monospace «branché» en Europe (car oui, n’oublions pas que Ford commercialise aux Etats Unis le C-Max Energi Plug-in Hybrid mais aux États-unis seulement).

Design extérieur de BMW 225xe Active Tourer : sportif, compact et discret

bmw-225xe-active-tourer-monospace-scenic

Le design extérieur de BMW 225xe a un bon équilibre entre le côté familial et sportif

À la réception du 225xe, je ne suis pas réellement surpris de son succès commercial. Point de vue personnel, les designers BMW ont fait un travail admirable en réussissant à transcrire l’ADN sportif de la marque dans un monospace familial qui a besoin d’être «court», «gros» et «rehaussé»… C’est loin d’être un exercice facile quand on regarde ce qu’a donné Mercedes classe B…

bmw-225xe-active-tourer-profil-longueur

En terme de dimension, avec une longueur de 4,342 m, c’est plus court qu’une Renault Mégane IV. Quand on regarde la tendance des autres constructeurs à allonger encore et encore leur voiture (et en particulier pour les hybrides rechargeables), ce format de poche est un réel atout pour les automobilistes qui sont amenés à stationner régulièrement en ville.

D’autre part, ce format assez haut, assez familial de Série 2 Active Tourer donne également un look moins «PDG» qu’une berline tri-corps premium, et moins «bling bling» qu’un SUV 4×4…
Bref, avec ce monospace BMW, je n’aurai pas l’impression d’être le mec qui cherche à impressionner ses voisins, j’aime vraiment ce côté «classe mais pas trop» du BMW 225xe Active Tourer.

L’intérieur de BMW 225xe Active Tourer : la technicité de la marque allemande…

bmw-225xe-sport-interieur

Le véhicule de prêt est une finition Sport : on voit dans l’image ci-dessus la surpiqûre rouge qui arbore le contour du tableau de bord et des sièges (qui ont été allongés pour cette finition).
J’ai trouvé que le design est sympa, ce n’est pas «funky» mais ce n’est pas non plus vieillot. Encore une fois BMW a trouvé le juste milieu pour un bon père de famille de 30-40 ans.

Il faut avouer que sur le côté matériau intérieur, ce n’est pas extraordinaire pour une marque premium. Pas de plastique au touché soyeux comme Audi, ni de plastique pailleté comme Lexus, ça reste du plastique dur au motif cuir dans la majeure partie de l’habitacle. Comme dirait un chauffeur de taxi : «BMW, c’est simple.»
Mais les inserts aluminium brossé de surface assez importante pose tout de même le ton : la technicité de la marque.
De même, le tissu à l’aspect rugueux nous dit que l’on n’est pas assis dans cette voiture pour une coupe de champagne. Il faudra sans doute songer à prendre d’autres finitions (Lounge) si c’est un point qui vous dérange.

Puisqu’on parle de défaut, je suis également surpris qu’il est possible de voir la tôle depuis l’habitacle (autour des vitres latérales), c’est d’autant plus visible quand ta voiture est de couleur blanche. … Moi ça me choque (en me rappelant la Twingo 1) mais sachez qu’on a la même chose sur une Mercedes classe C.

Au niveau des places arrières, l’espace est suffisant (empattement de 2,67m), on se sent bien à l’aise. Et de façon latérale, comme on peut voir ci-dessous, le siège pivotant Bébé Confort AxisxFix s’intègre sans problème. En revanche, ma femme s’est plainte de cette banquette assez dure.

bmw-225xe-siege-bebe

Au niveau du coffre, elle a passé également notre examen (partir en weekend avec un bébé de 6 mois = poussette, transat, bouillore…etc à emmener).
Pour information, le volume du coffre atteint 400 litres (soit 68 litres de moins que les modèles essence/diesel).

La hauteur du coffre est honorable pour une hybride rechargeable de ce gabarit

La hauteur du coffre est honorable pour une hybride rechargeable de ce gabarit

Author: Félix Wong

Ancien ingénieur mécanique en aéronautique, je suis devenu un passionné automobile avec la technologie hybride...

J'aime aussi la bonne cuisine (et le faire), la photographie, et améliorer proprement son véhicule.

Share This Post On

Trackbacks/Pingbacks

  1. Nouveau MINI Cooper hybride rechargeable : eDrive britannique - […] première fois sur la marque Mini, BMW implémente sur le nouveau Cooper la motorisation eDrive de BMW 225xe Active…
  2. Essai Mini Countryman SE 2017 : une hybride rechargeable chic british? | Hybrid Life Actualités - […] Cooper S E  ALL4  hybrid 2017 (nom de véhicule un peu long, encore plus que son cousin BMW 225xe…

Submit a Comment

Partager
Partager
This site uses XenWord.
Souscrivez à la Lettre Hybrid Life

Souscrivez à la Lettre Hybrid Life

Abonnez-vous à notre lettre hebdo et tentez de gagner un sticker réfléchissant Hybrid Life d'une valeur de 10€ !

Remise en jeu du dernier tirage.

Prochain tirage en décembre 2017.

Merci de votre inscription.