Quel sera le prix de Prius 4 rechargeable en Europe?

Après avoir dévoilé la version équipée de toit panneau solaire, Toyota a fuité récemment le prix de la Prius 4 rechargeable qui sera commercialisée en automne 2016 au Japon.
En comparant les écarts de prix de Prius 4 entre le marché japonais et européen, on peut alors se faire une idée du prix de la nouvelle Toyota Prius rechargeable en Europe et d’anticiper la question : « Cela vaut-il le coût d’investir dans la version panneau solaire ? ».
En fin d’article, nous rappelons également les informations essentielles à retenir sur cette nouvelle Prius 4 rechargeable.

Prix de Prius 4 rechargeable

Le prix de Prius 4 rechargeable au Japon

Sur les forums japonais, certains ont réussi à obtenir des informations, depuis leur concessionnaire Toyota, à propos du prix de Prius 4 rechargeable.
À priori, trois finitions seront proposées pour la nouvelle Prius 4 :

  • La finition S (standard) : elle sera dépourvue de recharge rapide, de système de navigation GPS et du toit panneau solaire.
    Prix : 3,2 à 3,3 million ¥ / équivalent de 30 000 euros environ
  • La finition A : elle aura la capacité de recharge rapide mais elle n’aura ni panneau solaire ni navigation GPS (= écran HD ?)
    Prix : 3,8 à 3,9 million ¥ / équivalent de 35 000 euros environ
  • La finition A Premium : tous les équipements sont inclus dans cette finition.
    Prix : 4,2 à 4,3 million ¥ / équivalent de 39 000 euros environ

Difficile d’estimer l’écart avec une Prius 4 «normale» car nous ignorons ce que représente la prestation des autres équipements de la finition S par rapport aux finitions de Prius classique.
Mais on peut déjà tabler sur un surcoût de l’hybride rechargeable entre 4 000 euros et 7 000 euros selon le référentiel appliqué (S de PHV = S ou S de PHV = A).

En comparant le prix de A Premium et A, on obtient également le prix de l’option toit panneau solaire, qui doit situer entre 3000 et 4000 euros.

Alors quel serait son tarif en Europe ?

En comparant les tarifs affichés au Japon et les tarifs de Prius 4 en Europe, on peut estimer que le surcoût dû à l’importation et à la rémunération des réseaux de concessionnaires représente un écart entre 25 et 45% du prix du véhicule affiché au Japon. Il y a fort à parier que pour simplifier les propositions, la finition S japonaise (la plus basique) ne sera pas proposée en Europe.

Nous pouvons imaginer que Toyota proposera certainement 2 finitions de Prius 4 rechargeable en Europe:

  • La finition Dynamic (qui correspond à finition A) : prix catalogue estimé à partir de 43 750 euros
  • La finition Lounge (qui correspond à finition A premium): prix estimé à partir de 48 750 euros

Pour affiner ce prix, il faut ensuite voir l’effet du bonus écologique (1000 euros en France en 2016, contre 4000 euros l’année précédente), et le prix des concurrents.
Sachant que Volkswagen Golf GTE ou BMW 225xe Active Tourer a un prix qui tourne entre 39 000 euros et 45 000 euros, Toyota va devoir faire des efforts importants pour aligner ses tarifs, même si son véhicule hybride rechargeable est mieux équipé en série. Le prix de Prius 4 rechargeable devrait donc en toute logique se situer dans la même fourchette que ses concurrents.

Pour rappel, la Prius 3 rechargeable (en fin de série aujourd’hui) a un tarif catalogue français de :

  • 37 300 € pour la finition Dynamic
  • 43 400 € pour la finition Lounge

Compte tenu de l’autonomie supérieure de la nouvelle Prius 4 rechargeable (≈50 km contre 20 km de la version actuelle), et des équipements supplémentaires (Toyota Safety Sense P, écran HD 11,6″, toit panneau solaire), le prix de Prius 4 rechargeable sera certainement plus élevé que la version actuelle.
Cependant, ce n’est pas négligé la possibilité de «sucrer» certains équipements sur la version Dynamic, comme remplacer l’écran HD 11″ par Toyota Touch&Go 2 (écran 7″), pour pouvoir garder un prix de démarrage compétitif.

Ce qu’il faut retenir de Prius 4 rechargeable ?

Pour ceux qui n’ont pas encore récité par cœur les caractéristiques de la nouvelle Prius rechargeable, il s’agit de la nouvelle voiture hybride rechargeable proposée par Toyota, dévoilée en mars 2016 à New York pour être commercialisée à la fin de l’année. 6 points à retenir :

  1. Toyota a intégré un embrayage simple dans sa transmission HSD pour pouvoir exploiter la puissance motrice de ses 2 moteurs électriques.
    La puissance motrice électrique passe de 53 kW à 76 kW (103 Ch), permettant à la Prius 4 rechargeable d’avoir un dynamisme accru en mode 100% EV, dont la vitesse de pointe en électrique atteint 135 km/h.
    Toyota Prius 4 rechargeable 2017 motorisation architecture hybride
  2. Elle embarque une batterie lithium de 8,8 kWh sous le coffre, Prius 4 rechargeable a donc une autonomie électrique qui varie entre 35 km (cycle américain) et 60 km (cycle d’homologation japonais).
    Prius 4 rechargeable 2016 coffre
  3. En option, le toit de panneau solaire qui permet de recharger jusqu’à 5 km d’autonomie EV par jour en stationnement. Pendant la conduite, le panneau solaire fournit le courant nécessaire aux systèmes électriques 12V du véhicule (multimédia, climatisation…etc) pour réduire la consommation (gain max estimé à 10%).
    Prius rechargeable 2016 panneau solaire
  4. En option, Toyota propose un grand écran HD de 11,6 pouces sur le tableau de bord
    Prius 4 rechargeable intérieur écran HD
  5. Utilisation d’une climatisation type pompe à chaleur pour réduire la consommation électrique
  6. Le hayon a une ossature en fibre de carbone, fabriquée avec la méthode RTM (moulage par injection basse pression de résine liquide):
    Prius 4 rechargeable hayon composite CFRP

La Prius 4 rechargeable fait donc le plein de propositions technologiques afin de se démarquer sur tous les marchés qu’elle affrontera.

Que pensez-vous donc du prix de cette Prius rechargeable ainsi dotée ? Et cela vaut-il le coup d’investir dans l’option toit panneau solaire selon vous ?

 

[Total: 18 Moyenne: 3.6]

 

Author: Félix Wong

Ancien ingénieur mécanique en aéronautique, je suis devenu un passionné automobile avec la technologie hybride...
J'aime aussi la bonne cuisine (et le faire), la photographie, et améliorer proprement son véhicule.

Share This Post On

22 Comments

  1. En Belgique, je m'attends à en voir encore moins que des P3 Plug-in, et ce seront quasi toutes des versions les plus dénudées possibles !
    A Monaco, par contre, la version full-options pourrait devenir trendy pendant un moment, de préférence en couleur Lemon, si l'importateur ose se mouiller… :mrgreen:

  2. Bah avec le leasing et tous les formules de location qui fait baisser la barrière psychologique d'un véhicule cher, je ne suis pas sûr que la Prius 4 rechargeable aura si peu de succès estimé.
    Avec ce toit panneau solaire et cet écran HD 11" type Tesla, ça pourrait faire réfléchir plus d'un (après tout, beaucoup avaient craqué pour le toit panneau solaire de Prius 3 encore moins efficace…).

    Voir la pièce jointe 6673

    Je me demande d'ailleurs si cet écran arrivera en Europe… je croise les doigts. :rolleyes:

  3. À près de 50 000 euros, ce modèle illustre à merveille cette boutade :
    "Rouler en Prius ? La manière la plus coûteuse d'économiser !"

  4. Hortevin

    (après tout, beaucoup avaient craqué pour le toit panneau solaire de Prius 3 encore moins efficace…).

    Attention, le panneau solaire de la P3 accompagnait le toit ouvrant, l'ensemble était facturé, si mais souvenir sont bons, environ 800 euros.
    Beaucoup, je pense, de ceux, enfin au moins moi et mon double :p, qui voulaient le toit ouvrant, ont pris le panneau solaire comme un "cadeau" (surtout que son utilité réduite étaient connue). Je ne pense pas que beaucoup auraient craqué sur une P3 "Solaire" sans le toit ouvrant et pour 3000euros de plus, tout cela pour avoir un ventilateur de PC qui rafraîchit l'habitable en plein soleil, même pour avoir le 'look coco' 😀 !!!

  5. Et en Belgique, ce n'était pas une option : il faisait partie de l'équipement de série de l’exécution la plus élevée Solar Premium, qui était full-options.

    Comme en 2009, il y avait encore des primes sur ce type de véhicule, il s'en est vendu pas mal par chez nous… jusqu'à ce que les aides d’État disparaissent !

  6. J'avais ça sur ma P3 et c'était déjà franchement pas mal. Au moindre stationnement au soleil la ventilation se mettait en fonction et meme après 3h en plein soleil effectivement l'intérieur du véhicule était moins caniculaire ( genre 45 deg au lieu de 55 ?) .
    Mais ma première raison du choix était l'option ( en Allemagne) toit ouvrant que je voulais ( comme c'était couplé pas le choix et puis l'option était finalement à peine plus chère que l'option toit couvrant d'un véhicule autre).

  7. Je sens qu'on vient bientôt trouver au rayon accessoires des magasins de "tuninje à donf", des autocollants à mettre sur le toit avec le dessin d'un panneau solaire !!! :banghead:

  8. Délirant, ce tarif! Mais je vois pas mal Toyota la proposer à 10.000€ au-dessus du prix d'une GTE. S'il ose le faire, ce sera l'échec total, on peut en être sûr, même avec le leasing ou la location longue durée. Parce que les gens comparent.
    A ce prix, on attend 2 ans et on s'offre une model 3, autrement plus alléchante (à part cette ouverture de coffre débile).
    A suivre…

    103 ch en électrique? Mais je croyais que la batterie ne pouvait en développer que 91 maxi?

  9. Pour le moment on ne sait pas le prix définitif, mais il y aura un sacré effort à faire de la part de Toyota Europe pour aligner son tarif sur celui des concurrents allemand premium. On peut quand même hésiter facilement entre une BMW 225xe Active Tourer et une Prius 4 rechargeable, même si la dernière bénéficie plein d'équipements Hi-Tech.

    Pour info, sur la Prius 3 MC 2012, l'option toit ouvrant avec panneau solaire coûte 1800 euros!!! Bien plus que la version 2009!

  10. Malgré tous les articles portés à ma connaissance, il reste une zone d'ombre sur cette Prius 4 PHEV : le convertisseur DC/DC (boost) entre la batterie et les onduleurs. Sur la Prius 4 "simple" il est taillé pour ~70ch (si je comprends bien). Mais si désormais les 2 moteurs électriques peuvent fonctionner en moteur en même temps ça veut dire que ce boost a du être "gonfler" pour passer les ~100ch électrique au lieu des ~70ch, non ?

    A moins que le boost "70ch" ne soit surdimensionné sur la Prius 4 simple pour remplir la fonction PHEV, mais je doute de cette hypothèse car le surcoût doit être rédhibitoire !

  11. Je suis de plus en plus perplexe devant cette P4 rechargeable :
    – 4 places et une intégration de la batterie indigente pour le créateur de l'hybride, alors que la plateforme est toute nouvelle et aurait du être conçue pour les PHEV,
    – une voiture qui avec ses 4,65 m+ devient encombrante, tout en ayant avec un Cx en recul par rapport à la P4 HEV, et une masse bien moins contenue par rapport à cette dernière que la P3 PHEV par rapport à la P3 HEV (on peut craindre une voiture poussive en mode hybride et pataude en virage en tous modes),
    – une solution de toit solaire somme toute décevante, car encore limitée (pour ne pas dire bridée) malgré sa grande complexité et son surpoids probablement conséquent…

    Nul doute que cette Prius Prime sera de loin la PHEV la plus efficiente en modes EV et hybride, et que le couplage des 2 moteurs électriques est une bonne exploitation du potentiel électrique du HSD, mais celà sera t-il suffisant face par exemple à une Ampera Gen 2, qui pousse l'électrification bien plus loin, tout en améliorant l'efficience de la gen 1 ?

    Toyota a d'ailleurs pour objectif d'en vendre 60000/an dans le monde avec une part négligeable en Europe (ce qui ne milite pas en faveur d'une grosse agressivité commerciale, et donc de prix bas, sur notre continent).

    Ça ne fait que 0,6% de la production annuelle de Toyota. Et ça ne dénote toujours pas une ambition extrême du constructeur en matière d'électrification de sa gamme (voiture branchable).

    Pour comparaison, Nissan, le grand concurrent japonais de Toyota, a vendu plus de 60000 Nissan Leaf dans le monde en 2014 , alors que cette voiture est nettement moins polyvalente que la Prius Prime. Pendant que Toyota poursuit ses hésitations et errements, les autres avancent…

  12. Face à la Volt 2, je crains en effet que cette P4 PI ne fasse pas le poids aux USA. Par contre, en Europe où la voiture de la GM n'est plus vendue, je ne sais pas.
    En tout cas, je pense aussi qu'en mode hybride, cette Prime risque d'être poussive et consomme nettement plus que sa sœur non-rechargeable. Si en plus le tarif devait atteindre des sommets, l'intérêt pour cette version serait proche de zéro.
    Mais peut-être aura-t-on de bonnes surprises…

  13. Juice

    Malgré tous les articles portés à ma connaissance, il reste une zone d'ombre sur cette Prius 4 PHEV : le convertisseur DC/DC (boost) entre la batterie et les onduleurs. Sur la Prius 4 "simple" il est taillé pour ~70ch (si je comprends bien). Mais si désormais les 2 moteurs électriques peuvent fonctionner en moteur en même temps ça veut dire que ce boost a du être "gonfler" pour passer les ~100ch électrique au lieu des ~70ch, non ?

    A moins que le boost "70ch" ne soit surdimensionné sur la Prius 4 simple pour remplir la fonction PHEV, mais je doute de cette hypothèse car le surcoût doit être rédhibitoire !

    Il y a deux possibilités, soit :

    • Prius 4 PHEV utilise le même PCU que Prius 4 normale, dans ce cas oui le PCU est alors surdimensionné pour pouvoir accompagner la Prius 4 rechargeable. Mais ça ne m'étonnerait pas trop car ce PCU est utilisée pour la motorisation hybride de Corolla / Levin HSD chinoise qui bénéficie du même moteur électrique que Prius 3 (60 kW – 81 Ch).
      Principe TNGA : surdimensionner les composants pour en acheter qu'un seul = baisse de coût final

    • Prius 4 PHEV utilise son propre PCU.

    Par ailleurs, j'ai vu que Toyota Japon a publié deux nouvelles vidéos sur Prius 4 rechargeable!

    Un mec qui pense à des trucs bizarres quand il branche son chargeur:

    Un mec qui pense que sa Prius 4 rechargeable est une GT86 : :p

  14. personnellement, je la trouve trop chère et pas fun en comparaison d’une Golf GTE.

    mais elle peut avoir ses qualités, bien entendu.

  15. Personnellement je trouve la Golf GTE trop chère et avec un design (aussi bien intérieur qu'extérieur ) complètement suranné par rapport à la Prius 4, mais elle doit avoir certainement quelques qualités cachées.;)

  16. La GTE ?? Elle faisait partie de ma short list. Mais l’intérieur est sobre, bien fini mais triste à en mourrir… Le tissu hérite du style GTI mais en lignes bleu pâlit de vieillesse je trouve… Et l’autonomie n’est pas à la hauteur. La sobriété non plus. Je me retrouve plus dans la PHV.

  17. J'ai eu une Golf Cabriolet dans ma jeunesse ( et une Cox juste avant, la vraie) , j'ai rapidement pensé avec ma Golf que VW n'avait plus rien de plus que les autres marques, hormis comme pour toutes les allemandes, leur prix et une image ("das Auto", pour les français) qu'ils ont réussi à donner à leurs automobiles et que les clients sont prêts à payer pour se l'approprier. Mais il faut reconnaitre que ça fait parti des règles du business…. Le but du jeu n'étant plus de vendre un produit répondant à un besoin mais de vendre une image censée combler le client selon les critères reconnus par le système.

Submit a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site uses XenWord.
Souscrivez à la Lettre Hybrid Life

Souscrivez à la Lettre Hybrid Life

Abonnez-vous à notre lettre hebdo et tentez de gagner un sticker réfléchissant Hybrid Life d'une valeur de 10€ !

Remise en jeu du dernier tirage.

Prochain tirage en mars 2018.

Merci de votre inscription.

Share This