Toyota Safety Sense 2ème génération : vers la conduite semi-autonome?

Conçu dans la philosophie TNGA, le système de sécurité active Toyota Safety Sense a équipé plus de 5 millions de véhicules dans le monde depuis 2015. Le constructeur japonais a dévoilé les fonctionnalités supplémentaires apportée dans sa version améliorée. Au menu, anticiper la collision avec un cycliste, ou encore assister au changement de direction. Ce système Toyota Safety Sense 2ème génération équipera les futurs modèles… peut être en premier sur la Prius 4 restylée 2018?

Embarqué en série sur 92% des voitures Toyota commercialisées en Europe depuis 2015, le système ADAS «Toyota Safety Sense», est décliné en deux versions : la version C pour les véhicules compacts et la version P pour les véhicules plus haut de gamme. La première est fabriquée par l’équipementier allemand Continental, muni d’une caméra et d’un radar laser (LIDAR), tandis que la deuxième est produite par Denso, l’équipementier du groupe Toyota.

Toyota Safety Sense C (gauche) vs Toyota Safety Sense P (droite) qui est muni d’une caméra et un radar à ondes millimétriques

À terme, Toyota a confirmé que ces deux systèmes (C et P) seront à terme remplacés par un nouveau système unique Toyota Safety Sense 2ème génération pour tous les gammes de véhicule.

Ce nouveau système d’aide à la conduite est développé à partir de Toyota Safety Sense P, c’est à dire le système le plus onéreux, utilisant une caméra mono-lentille et un radar à ondes millimétriques. Ce dernier capteur, de type électromagnétique, permet au véhicule d’avoir une distance de détection supérieure à 200 mètres. Il est aussi insensible aux conditions météorologiques comme la pluie, la neige, la tempête de sable…etc. C’est pour cette raison que cette technologie est adoptée par certains hélicoptères de combat ou des avions de patrouille.

Hélicoptère de combat américain AH-64D LongBow est équipé d’un radar à ondes millimétriques au dessus de son mât, pour pouvoir détecter les chars ennemis quand il est caché derrière un arbre

C’est donc une très bonne chose que cette combinaison vient remplacer le système Caméra + radar laser pour les véhicules entrée de gamme de Toyota.

En effet, sur le forum Hybrid Life, on a eu quelques retours négatifs sur la fiabilité du système TSS C à bord de Toyota Auris 2 hybride (voir la discussion ici). Il est vrai qu’un système de capteur optique (caméra + radar laser) est moins robuste et facilement influençable par un mauvais assemblage, des conditions météorologiques défavorables ou par les saletés sur pare-brise.

Et maintenant, voici le tableau comparatif des fonctionnalités :

Au niveau des fonctionnalités supplémentaires apportées par Toyota Safety Sense 2ème génération, on trouve par exemple la détection des piétons en situation nocturne, ou encore la détection des cyclistes en journée :

Tandis qu’en matière d’alerte au changement de file ou maintien dans la file de circulation, le véhicule est désormais capable de prendre la main sur la direction :

La lecture des panneaux de signalisation a aussi progressé sur ce nouveau Toyota Safety Sense 2ème génération : outre la vitesse, il est désormais capable d’interpréter les sens interdit, les interdictions de dépassement ou le stop. Et désormais, le système de régulateur de vitesse adaptatif prend en compte l’information de la limitation de vitesse, pour être encore plus autonome :

Le nouveau système d’aide à la conduite de Toyota se rapproche de plus en plus à la conduite semi-autonome. Mais ce qui est remarquable dans cette nouvelle amélioration, c’est l’adoption plus approfondie du concept TNGA : équiper à très grande échelle un composant de meilleure qualité, au lieu d’équiper les véhicules de deux systèmes différents en fonction des gammes. Ce qui est plutôt une bonne nouvelle pour les voitures entrées de gamme ou compactes, comme Aygo, Yaris ou Auris, qui verront leur sécurité considérablement renforcée. Alors que chez la plupart de ses concurrents, les systèmes de sécurité / d’aide à la conduite sont rarement équipés en série.

Et vous, que pensez de la démocratisation des systèmes de conduite semi-autonome?

Source : Toyota Newsroom

[Total: 5 Moyenne: 3.4]

Author: Félix Wong

Ancien ingénieur mécanique en aéronautique, je suis devenu un passionné automobile avec la technologie hybride... J'aime aussi la bonne cuisine (et le faire), la photographie, et améliorer proprement son véhicule.

Share This Post On

9 Comments

  1. Plutôt une bonne nouvelle si l'économie d'échelle selon le modèle choisi va plutôt vers la généralisation d'un progrès et la suppression d'options.
    On était plutôt habitués, surtout chez les allemands, à des listes interminable d'options à des tarifs plus ou moins prohibitifs mais ceux-ci font de timides progrès à commencer par des séries spéciales sur(???)-équipées.
    Toyota fait du teasing avec un bon argument: la sécurité pour toutes les bourses, et avec à la clé une sérieuse simplification de leur process industriel et de leur commercialisation.
    Je m'en réjouis d'autant plus que l'effet concurrentiel touchera rapidement toutes les marques, à commencer par les coréennes déjà très en pointe sur le rapport prix/équipements.

  2. Volvo le propose aussi avec prise en main du véhicule si nécessaire (XC90, XC60 et XC40 désormais) pour éviter l'accident ou la sortie de route aussi. Néanmoins, je retiens que la démocratisation de ce système est vraiment le plus de l'offre Toyota dont les capacités d'industrialisation sont exceptionnellement rapides. Les coréens devraient suivre sous peu je pense. Dommage qu'une industrie qui se dit vertueuse ne propose pas de retrofit … A la limite, j'ai toujours un problème avec ça car dans 2 ans, le système sera encore meilleur et ainsi de suite …

  3. Merci @Hybridébridé pour tes compliments. :shamefullyembarrased:

    Je pense que Toyota anticipe assez tôt la prise en compte des systèmes de sécurité active dans les tests de sécurité comme Euro NCAP ou IHS.
    Et c’est tant mieux pour les passagers.

    Par ailleurs, il faut souligner que c’était exceptionnel qu’un équipementier allemand (Continental) soit sélectionné par Toyota, sur l’ancienne version low cost de TSS.
    Maintenant il se fait jeter dehors, sans doute à cause de la très mauvaise fiabilité de son système.
    Et Denso aurait parvenu à produire en masse les radars à ondes millimétriques? C’était assez cher avant, quand on regardait les radars BSM.
    Je pense qu’ils ont réussi à contrôler le coût du système à moins de 500 euros.

  4. La première voiture en Europe qui en bénéficiera sera la nouvelle Auris 2018. Toyota a répondu à la question sur l’un de leurs blogs au Royaume-Uni.
  5. Ce qui serait bien, ça serait de pouvoir équiper des véhicules plus anciens avec ce système. Une sorte de mise à niveau à niveau selon compatibilité. Bon, il faudrait aussi que le prix soit acceptable, sinon je laisse mon pare-buffle sur la prius 3.:mrgreen-48:
  6. Sur le même blog de Toyota au Royaume-Uni, Toyota dirait que le nouveau système pourrait être installé sur certains modèles ( anciens), mais ce sera au cas par cas. Ce n’est pas le cas pour C-HR dont ils ont parlé, par example.
  7. J’imagine que ce sera plus facile sur des véhicules déjà équipés de la caméra quoi que sur ma prius 3, je ne l’ai pas mais j’imagine qu’elle est quand même compatible.
  8. Sur le même blog de Toyota au Royaume-Uni, Toyota dirait que le nouveau système pourrait être installé sur certains modèles ( anciens), mais ce sera au cas par cas. Ce n’est pas le cas pour C-HR dont ils ont parlé, par example.

    Mouais si c’est possible je me renseignerai quand ca sortira mais j’ai peur du tarif :D

Submit a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Subscribe To Our Newsletter
Subscribe To Our NewsletterJoin our mailing list to receive the latest news and updates from our team.

Nous vous remercions ;)

Share This